Etats-Unis: baisse des ventes de livres en 2018 | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 24.06.2019 à 18h42 (mis à jour le 24.06.2019 à 19h00) Bilan

Etats-Unis: baisse des ventes de livres en 2018

Les ventes de livres ont chuté de 1,56 % en valeur entre 2017 et 2018, selon le rapport annuel préliminaire de l’Association des éditeurs américains. 

Le chiffre d’affaires des éditeurs américains a été évalué à 25,8 milliards de dollars (22,6 Mds d’euros) par l’Association des éditeurs américains (AAP) dans son rapport provisoire pour l’exercice 2018. Par rapport à l’année précédente, les ventes ont chuté de 1,56% en valeur. 

Les estimations de l'AAP révèlent un fossé qui se creuse davantage entre d'un côté la fiction, la non-fiction et l’édition religieuse — qui enregistrent ensemble une croissance de 1,5% en 2018 pour s’établir à 16,19 milliards de dollars (14,22 Mds d’€) — et, de l'autre, les secteurs scolaires, universitaires et professionnels dont le chiffre d’affaires continue de chuter pour s’établir à 9,63 Mds de dollars (8,46 Mds d’€) contre 10,28 Mds de dollars (9,03 Mds d’€) en 2017.

+14,7% pour la religion

Parmi les secteurs en croissance, la religion réalise une percée remarquable avec un chiffre d’affaires de 1,22 Mds de dollars (+14,7%). En fiction jeunesse, si les ventes ont chuté de 0,8% en volume, elles ont enregistré une hausse de 1,6 % en valeur pour s’établir à 3,72 Mds de dollars (3,27 Mds d'€). La non-fiction jeunesse est en hausse en volume (+0,4%) et en valeur (+11,9%). 

De son côté, le chiffre d’affaires du livre audio continue d’enregistrer une croissance rapide (+28,7%). Entre 2014 et 2018, il a augmenté de 181,8%.

L'étude montre enfin que les ventes en ligne dépassent celles réalisées par les librairies physiques — 8,03 Mds de dollars (soit 7,05 Mds d’€) contre 6,9 Mds de dollars (soit 6,06 Mds d’€) — et ce, pour la deuxième année consécutive.
close

S’abonner à #La Lettre