Bases de données

Electre Data Services maintient ses services pendant le confinement

Electre Data Services maintient ses services pendant le confinement

EDS poursuit ses services de référencement et de catalogage ainsi que ses services commerciaux pendant le confinement, depuis le début duquel la fréquentation de la base bibliographique electre.com n'a quasiment pas baissé.

Par Fabrice Piault,
Créé le 24.03.2020 à 18h19,
Mis à jour le 24.03.2020 à 19h00

Alors que la fréquentation de la base bibliographique electre.com n'a presque pas diminué depuis le début du confinement et la fermeture des bibliothèques et des librairies à la mi-mars, Electre Data services (EDS), département d'Electre comme Livres Hebdo, continue d'assurer la continuité de ses services à ses clients grâce à une organisation à distance "qui lui permet de préserver la santé et la sécurité de ses salariés", précise le directeur exécutif d'EDS, Christophe Chmiel.

Malgré les mesures de distanciation, et en dépit du ralentissement de la production, EDS poursuit le référencement et le catalogage des nouveautés en créant quotidiennement plus de 200 notices d'ouvrages à paraître et en réalisant plus de 1000 modifications de notices par jour, incluant la mise à jour des données commerciales : report de parutions, changement de distribution, etc. Tous ces ajouts et modifications alimentent le portail electre.com et les différents sites Internet des clients d'Electre via des flux API.

Mails et appels

Parallèlement, les services commercial et support d'EDS continuent de recevoir mails et appels, notamment des bibliothèques qui s’organisent activement pour préparer les commandes de "l’après"-confinement. Ils sont joignables aux adresses commercial@electre.com ou support@electre.com.

Au Québec, où des mesures de confinement ont également été prises et où EDS est partenaire de la BTLF pour la production de la base bibliographique Memento, celle-ci "a pris des mesures pour faire en sorte que ses services demeurent accessibles pour sa clientèle, a-t-elle précisé dans un communiqué, lundi 23 mars. Le bureau physique de la BTLF est fermé, mais grâce au télétravail, tous les employés de la société sont aux postes pour répondre [aux] demandes."

Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
j

Jean

il y a 5 mois à 16 h 20

OUPS, JE ME SUIS TROMPÉ DE BOUTON ! EXCUSEZ


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités