Elections municipales : Lettre ouverte de l'ABF aux candidats | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 24.02.2014 à 17h22 (mis à jour le 24.02.2014 à 20h41) Politique

Elections municipales : Lettre ouverte de l'ABF aux candidats

Photo © DR

L’association des bibliothécaires de France a publié lundi 23 février un communiqué pour rappeler aux futurs élus l’importance d’inscrire la lecture publique dans leurs priorités.

En prévision des élections municipales des 23 et 30 mars prochains, l’association des bibliothécaires de France (ABF) a publié lundi 23 février une lettre ouverte destinée à tous les candidats pour leur rappeler que « la bibliothèque est une affaire publique », selon le titre du manifeste édité par l’ABF en mars 2012 juste avant les élections présidentielles et législatives, et les inviter à faire de la lecture publique un élément important de leur programme.
 
« Nous, bibliothécaires, pensons que dans de nombreux domaines, la bibliothèque peut être un élément clé de votre politique, concret et visible pour les citoyens », souligne le communiqué, qui rappelle que les bibliothèques sont capables de fidéliser 25 % de la population d’un territoire et de rendre des services au plus grand nombre, qu’elles sont un outil majeur de la politique culturelle d’une ville, et des garants de la cohésion sociale.
 
« En inscrivant la bibliothèque dans votre programme politique, vous vous engagez à ce que la bibliothèque puisse mener à bien ses missions, en la dotant des moyens humains, techniques et financiers nécessaires à son bon fonctionnement », affirme l’ABF.
 
L’association des bibliothécaires de France récapitule les nombreux dossiers sur lesquels les bibliothèques sont actuellement mobilisées, en particulier l’élargissement des horaires d’ouverture dont il a beaucoup été débattu ces dernières semaines, mais également l’implication des établissements dans la réforme des rythmes scolaires, l’accessibilité physique et numérique des bibliothèques.
 
« Sur tous ces points, nous avons des solutions. Et sommes prêts à vous aider à inscrire la bibliothèque sur votre programme politique : contactez-nous », interpelle le communiqué.
close

S’abonner à #La Lettre