Edwy Plenel et Matthieu Pigasse, des kiosques aux librairies | Livres Hebdo

Par Souen Léger, le 26.03.2014 à 16h27 (mis à jour le 26.03.2014 à 17h00) Meilleures ventes

Edwy Plenel et Matthieu Pigasse, des kiosques aux librairies

Les essais d'Edwy Plenel et de Matthieu Pigasse font leur entrée dans les meilleures ventes. - Photo WIKIMEDIA COMMONS (XAVIER MALAFOSSE ET PHILIPPE MOREAU CHEVROLET).

Les succès du journaliste et de l’homme de médias marquent les meilleures ventes pour la semaine du 17 au 23 mars.

Avec son manifeste Dire non, le directeur du site d’information Mediapart, Edwy Plenel, fait une entrée fracassante à la première place du palmarès Ipsos/Livres Hebdo des meilleures ventes d'essais, et à la 13e place du Top 20, toutes catégories confondues, pour la semaine du 17 au 23 mars. Don Quichotte l’a tiré à 38000 exemplaires depuis sa parution le 13 mars. Le journaliste, connu pour ses opinions marquées à gauche, lance un appel aux citoyens afin qu’ils investissent la politique en tournant le dos à la résignation et à la haine des autres.

Un autre homme de médias, Mathieu Pigasse, fait son entrée dans les meilleures ventes en plaçant son Éloge de l’anormalité, paru chez Plon le 20 avec un tirage de 10000 exemplaires, et réimprimé à 3000 depuis, au 15e rang du classement des essais. Pour l’homme d’affaires, propriétaire du magazine Les Inrockuptibles et actionnaire du journal Le Monde et du Huffington Post, la politique manque d’ambition: il faut renouer avec l’exceptionnel, et donc avec l’anormalité.
 
Les deux premières places du Top 20 des meilleures ventes, tous genres confondus, sont occupées par deux livres de poche parus chez Pocket: Complètement cramé!, de Gilles Legardinier, qui se hisse sur la première marche du podium en gagnant sept places par rapport à la semaine précédente, et Ne t’éloigne pas, d’Harlan Coben, qui reste en deuxième position. Enfin, La vie en mieux, d’Anna Gavalda (Le Dilettante), tiré à 199999 exemplaires, réalise une belle progression en se hissant à la 3e place du palmarès.
close

S’abonner à #La Lettre