Dominique Barbéris reçoit le prix Jean Freustié 2018 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 20.03.2018 à 18h30 Proclamation

Dominique Barbéris reçoit le prix Jean Freustié 2018

Dominique Barbéris - Photo CATHERINE HÉLIE/GALLIMARD

La romancière a été récompensée pour L'année de l'éducation sentimentale, paru en janvier chez Gallimard.

Sous l'égide de la Fondation de France, le prix Jean Freustié 2018 a été remis ce mardi 20 mars, à la romancière Dominique Barbéris pour L'année de l'éducation sentimentale (Gallimard), à l'hôtel Montalemberg, à Paris.

Dans son huitième roman, l'auteure présente trois femmes, Muriel, Anne et Florence, des copines de fac, qui se retrouvent chez l'une d'entre elles à la campagne. Les souvenirs partagés sur les bancs de l'université, leurs études et leurs malheurs viendront rythmer le séjour. Dans le numéro du 11 janvier, notre critique Olivier Mony inscrit cet ouvrage dans un œuvre romanesque, "l’une des plus essentielles, secrètes, fragiles et singulières de ce temps".

Le prix Jean Freustié est actuellement la récompense la mieux dotée avec 20 000 euros. Présidé par Jean-Claude Fasquelle, son jury est composé d'Eric Neuhoff, Charles Dantzig, Annick Geille, Olivier Mony, Henri-Hugues Lejeune et Anthony Palou. L'année prochaine, deux nouveaux membres intégreront le jury : les écrivains Yann Queffélec et Philippe Vilain.

Créé en 1987 à l’initiative de Nicole et Frédéric Vitoux, ce prix littéraire perpétue la mémoire de l'écrivain Jean Freustié décédé en 1983. Afin de le pérenniser, la Fondation Prix Jean Freustié a été créée en 1996 sous l’égide de la Fondation de France par la veuve de l'écrivain, Christiane Teurlay-Freustié.

En 2017, Etienne de Montety a été distingué pour L’Amant noir, paru chez Gallimard.
close

S’abonner à #La Lettre