Deux nouveaux auteurs entrent au gouvernement | Livres Hebdo

Par Clotilde Ravel, le 22.06.2017 à 14h38 (mis à jour le 22.06.2017 à 15h00) politique

Deux nouveaux auteurs entrent au gouvernement

Parmi les cinq nouveaux ministres et six nouveaux secrétaires d’Etat ayant fait leur entrée au gouvernement Philippe II, Nathalie Loiseau et Benjamin Griveaux ont déjà signé des livres. Ils viennent s'ajouter aux sept "ministres-auteurs" confirmés le 21 juin.

Les noms des cinq nouveaux ministres et six nouveaux secrétaires d’Etat qui composent le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, lui-même auteur de deux romans de fiction politique et d’un essai à paraître chez Lattès, ont été annoncés mercredi 21 juin. 
 
Le second gouvernement d'Edouard Philippe compte toujours neuf auteurs, malgré les démissions de François Bayrou et de Sylvie Goulard. Nathalie Loiseau et Benjamin Griveaux s'ajoutent en effet à la liste des sept ministres maintenus et ayant déjà signé un ou des livres dans des genres assez éclectiques, de l'essai à la biographie historique en passant par le roman : Gérard Collomb, Nicolas Hulot, Jean-Yves Le Drian, Jean-Michel Blanquer, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin et Marlène Schiappa.

Nathalie Loizeau, haut fonctionnaire et auteure
 
Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes et ancienne directrice de l'Ecole nationale d'administration (Ena), a signé l'essai Choisissez tout (Jean-Claude Lattès, 2014) dans lequel elle livre son témoignage de femme ayant exploité toutes les possibilités pour n'avoir à renoncer à rien. Elle raconte son parcours hors norme d’une jeune femme entrée à Sciences-Po presque par hasard, jusqu'à sa nomination à la tête de l'Ena, dont elle n'est pas issue. Un livre pour "donner envie à d'autres femmes d'oser, de rêver et de changer le monde", explique-t-elle.
 
Par ailleurs, Nathalie Loiseau a cosigné avec l'auteure et illustratice Aki une bande dessinée jeunesse consacrée à la politique, intitulée La démocratie : en BD (Casterman, 2017), dans laquelle elle raconte l'histoire de Max et Nadia, deux enfants qui se présentent à l'élection des délégués de classe. Pour comprendre leur futur rôle, ils interrogent les adultes sur leur perception de la politique. Ils se rendent auprès d'associations, rencontrent des paysans en colère et visitent la salle de rédaction d'un journal quotidien.
 
L'ancienne directrice de l'Ena a également signé la postface de l'ouvrage Services publics, entreprises publiques : quelle place pour les citoyens ? (2015, L'Harmattan).

Benjamin Griveaux, nouvel écrivain à Bercy

Aux côtés de Bruno Le Maire, lui-même auteur de sept essais, Benjamin Griveaux, élu député de Paris dimanche dernier, fait son entrée en tant que secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances. Il a signé deux ouvrages : Les Élites (Dalloz-Sirey, 2007), et Salauds de pauvres ! Pour en finir avec le choix français de la pauvreté (Fayard, 2012). Dans le second, Benjamin Griveaux s'intéresse au modèle social français, ouvre le débat sur la place des droits de l’homme pauvre dans une république construite autour de la solidarité et non de la charité. Il propose également six mesures pour refonder l'Etat providence et dessine ainsi les contours d’un "État d’investissement social".
 

Par ailleurs, Stéphane Travert, le nouveau ministre de l’Agriculture et de l’alimentation, n'est pas auteur mais il collectionne les vieux livres et les cartes postales. Passionné d'art, il était également membre de la Commission des affaire culturelles et de l'éducation à l'Assemblée nationale.

close

S’abonner à #La Lettre