BD/Royaume-Uni 31 janvier Jon McNaught

Auteur de bande dessinée marquant dans un pays qui en a finalement peu produit jusqu'à présent, l'Anglais Jon McNaught, 34 ans, trace depuis le début de la décennie avec successivement Automne, Dimanche ou Histoires de Pebble Island (Dargaud) un sillon singulier. Multipliant les très petites cases qui, regroupées, composent des planches évoquant parfois plus la philatélie que la BD, rigoureux dans la composition de ses décors, optant pour un nombre réduit de couleurs pâles, économe en dialogues mais attentif à la reproduction des sons pour laquelle il fait preuve d'une imagination sans limite, il distille une poésie mélancolique en suivant ses personnages au plus près.

Cette fois, toujours probablement inspiré par ses propres souvenirs, il accompagne une mère et ses deux enfants, Andrew et Suzie, sur la côte britannique où ils ont loué un bungalow pour les vacances. De chaque épisode de ce parcours en tous points banal - le trajet sur l'autoroute, la pause pipi et déjeuner, la découverte du lieu de séjour, les soirées télé, les jeux vidéos, la promenade en bord de mer, la quête d'un réseau wifi, la visite au musée, l'orage, les jeux de plage, le bain de mer, la visite à la grande-tante -, il fait une aventure. La précision de son découpage et de ses cadrages lui permettent de faire ressortir le caractère le plus insolite des détails les plus ordinaires : la mention « flavour » (saveur) sur un sachet de fast-food, l'incitation répétée à introduire des pièces dans des machines à sous, une roulette à pizza oubliée au fond d'une grotte, le cadavre d'une brebis dans un champ, les escargots après la pluie. Bien au-delà de l'anecdote, Jon McNaugt se révèle comme un fin observateur des petits riens qui disent tout.

Jon McNaught
L'été à Kingdom Fields - Traduit de l'anglais
Dargaud
Tirage: 4 500 ex.
Prix: 18 € ; 104 P. Coul.
ISBN: 9782205082081

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités