Des corners de livres autoédités installés en librairie | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 30.06.2016 à 17h05 (mis à jour le 30.06.2016 à 18h00) - 1 commentaire Poitou-Charentes

Des corners de livres autoédités installés en librairie

David Stut, directeur général d’AParis - Photo DR

Le groupe d’édition AParis met en place des espaces dédiés aux ouvrages autoédités dans les grandes librairies de Poitou-Charentes, région pilote pour cette initiative inédite en France.

Dans les Espacess culturels Leclerc, les magasins Cultura et les grosses librairies indépendantes de la région Poitou-Charentes, des présentoirs réservés aux livres autoédités sont mis en place par le groupe d’édition AParis, propriétaire d’Edilivre depuis 2007 et qui a fait l’acquisition, en septembre dernier, de plusieurs filiales du groupe Petit Futé : Publibook, Connaissances et savoirs, Société des écrivains et Mon petit éditeur. Ces corners spéciaux peuvent accueillir jusqu'à six ouvrages.

Pour David Stut, directeur général d’AParis, cette initiative inédite en France se veut un "pied de nez aux critiques sur l’édition alternative qui révèlera le talent des auteurs qui ont choisi de publier hors des sentiers battus".

L'Ile-de-France après Poitou-Charentes

A la suite de la région pilote Poitou-Charentes, AParis confirme à Livres Hebdo que la prochaine étape est d’installer ces présentoirs en Ile-de-France, pour continuer à mettre en valeur l’autoédition et faire connaître de nouvelles plumes.
 
Si le groupe AParis est le premier à amener dans les librairies françaises des livres autoédités, l’initiative a déjà séduit les lecteurs et libraires allemands via Tolino Books. La plateforme d’autoédition allemande serait "devenue leader sur le marché de l’autoédition grâce à une distribution physique de ses meilleurs ouvrages", selon le communiqué diffusé par Edilivre.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

Commentaire récent

“ Intéressant... ps : On parle de région Nouvelle Aquitaine maintenant.... ” Mado il y a 3 ans à 10 h 33
close

S’abonner à #La Lettre