Disparition

Décès de M. C. Beaton, créatrice d’"Agatha Raisin"

M. C. Beaton, romancière écossaise, auteure de la série "Agatha Raisin" - Photo ALBIN MICHEL/LOUISED BOWLES

Décès de M. C. Beaton, créatrice d’"Agatha Raisin"

L’auteure écossaise de romans policiers a imaginé les aventures d’Agatha Raisin, une londonienne décoiffante à la campagne, et celles de Hamish MacBeth, un policier des Highlands, deux sagas publiées en France par Albin Michel.

J’achète l’article 1.50 €

Par Claude Combet,
Créé le 02.01.2020 à 17h25,
Mis à jour le 02.01.2020 à 20h02

Marion Chesney, auteure de la saga d'Agatha Raisin connue sous le nom de M. C. Beaton, est morte le 30 décembre à l'âge de 83 ans. 

Née à Glasgow (Ecosse) en 1936, M. C. Beaton a d'abord été librairie, critique de théâtre, éditrice et journaliste. Mariée au grand reporter Harry Gibbons, elle a vécu aux Etats-Unis avant de revenir en Grande-Bretagne et de s'installer dans les Cotswolds, dans le sud-ouest de l'Angleterre, où elle a situé les aventures d'Agatha Raisin. Elle a commencé sa carrière de romancière dans les années 70, écrivant romans policiers, histoires d'amour, récits de fiction historique sous son nom et sous de nombreux pseudonymes, totalisant 21 millions de volumes vendus dans le monde. 

Traduite en France à partir de 2016

Commencée en 1992, la saga d'Agatha Raisin compte trente volumes et quinze millions de ventes dans le monde. Elle n'avait jamais été traduite en français quand Anne Michel, éditrice chez Albin Michel, lance les premières aventures en 2016. Les dix-neuf tomes parus atteignent désormais le million de ventes en France. Les deux prochains, Voici venir la mariée (volume 20) et Trouble-fête (volume 21), paraîtront le 26 février. France 3 a diffusé la série télévisée qui en a été tiré à partir de 2017. 

M. C. Beaton met en scène, dans Agatha Raisin, une Miss Marple décoiffante et branchée, quinquagénaire, qui a vendu son agence de relations publiques londonienne pour s'installer dans un petit village des Cotswolds où elle sème la zizanie par son impertinence, ne reculant devant aucune supercherie, tout en ayant le talent de découvrir l'assassin... 

Avant Agatha Raisin, M. C. Beaton a imaginé une première série policière, Hamish MacBeth, dont le héros est un policier placide des Highlands, amoureux de sa collègue Priscilla Halburton-Smythe qui le seconde. Cette série de trente volumes s'est vendue à plus de quatre millions d'exemplaires en Angleterre. Albin Michel a aussi entrepris de la traduire et a publié les quatre premiers volumes en 2019: Qui prend la mouche, Qui va à la chasse, Qui s'y frotte s'y pique et Qui a une taille de guêpe

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités