Disparition

Décès de l'auteur, traducteur et libraire Stan Barets

Décès de l'auteur, traducteur et libraire Stan Barets

Ce touche-à-tout, expert en science-fiction et passionné de bande dessinée, avait notamment ouvert la librairie Temps futurs à Paris. L'auteur de Le Science-Fictionnaire, spécialiste de Valérian, traducteur d'Akira et diplômé de Cambridge est mort à l'âge de 68 ans.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 20.07.2017 à 23h10,
Mis à jour le 21.07.2017 à 00h00

Traducteur, auteur, journaliste, critique, libraire et éditeur, Stan Barets spécialiste de science-fiction et de bande dessinée, est mort d'un cancer mardi 18 juillet, à l'âge de 68 ans, annonce le site ActuaBD.

Né le 12 février 1949, formé en politique et en économie, diplômé de Cambridge, Stan Barets est devenu un pilier de la "contre-culture" et a créé, avec sa femme, la première librairie spécialisée dans la science-fiction, Temps Futurs, dans le quartier latin à Paris. Il devient également éditeur et permet à Yann & Conrad de publier leur premier album, Aventures en jaune en 1983. Les éditions Temps futurs ont par ailleurs publié le Guide de la bande dessinée de Philippe Bronson en 1984.

Encyclopédique

Il a collaboré à différents magazines - Fiction, Univers, Science-Fiction magazine, Métal hurlant, Circus et Vécu (tous deux édités par Glénat) et Playboy, dont il a été rédacteur en chef. Pour Glénat, il dirigera les ouvrages annuels L'année de la Bande Dessinée, durant les années 1980.

Stan Barets a aussi été auteur de l’encyclopédie Planète BD ou de la collection Voitures et Véhicules fantastiques de Blake et Mortimer (Hachette collections). Chez Denoël, on lui doit Le Catalogue des âmes et cycles de la SF (1979, puis une édition augmentée en 1981) devenu Le Science-Fictionnaire, en deux tomes, en 1994.

D'Akira à Valérian en passant par Doisneau

A toutes ces casquettes et multiples vies, il faut ajouter celle de traducteur de bande dessinée. C'est notamment lui qui traduit de l'anglais la série manga culte Akira (pour Glénat), soit 13 tomes entre 1990 et 1995, en plus de la traduction de nombreux albums SF anglo-saxons, mais aussi du beau-livre d'Alistair Horne, La Révolution française (Gründ, 2009).

Stan Barets a également collaboré, pour les textes, avec Robert Doisneau et Philippe Druillet à l'album photo Paris de fous (Dargaud, 1995).

Enfin, grand expert de Valérian, la saga de Christin & Mézières dont l'adaptation au cinéma par Luc Besson sort en salles la semaine prochaine, il avait préfacé l'intégrale que Dargaud publie depuis septembre 2016.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités