Coup de jeune pour la Foire de Pékin | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 10.08.2018 à 11h00 (mis à jour le 10.08.2018 à 13h41) Focus sur la Chine

Coup de jeune pour la Foire de Pékin

Avant l’ouverture de la foire international du livre de Pékin (22-26 août), Livres Hebdo vous propose cette semaine un focus sur la Chine. Aujourd’hui, l’édition numérique et la jeunesse à l’honneur de la 25e édition de la manifestation. 

L’édition numérique et la jeunesse seront au cœur de la 25e édition de la Foire internationale du livre de Pékin (BIBF) qui se déroulera du 22 au 26 août. 

Un espace plus grand sera réservé aux acteurs du numérique comme Amazon, le moteur de recherche chinois Baidu, l’entreprise de services en ligne Tencent, ou encore DangDang, le site de e-commerce qui veut faire de l’ombre à Amazon.

L’augmentation de leur espace "souligne le dynamisme des formats numériques", indique un communiqué de la foire repris par Publishing Perspectives. En effet, "plus de 68% des Chinois sont des lecteurs et affirment maintenant préférer les formats digitaux’, soulignent les organisateurs du BIBF. 

Jeunesse

La Foire de Pékin se double cette année d’une nouvelle foire internationale du livre de jeunesse de Pékin. Sur une surface de 14100m2, l’espace jeunesse entend être un événement "cross-media" en incluent l’animation, le licensing, l’éducation ou encore l’édition numérique.  

"L’idée de créer une foire jeunesse vient du succès grandissant du pavillon jeunesse, qui a toujours été l’espace le plus actif du BIBF", soulignent les organisateurs. En 2017, près de 200 éditeurs jeunesse étaient présents à Pékin et ont conclu 1100 contrats en cinq jours. 

La Foire internationale du livre de Pékin s’étend cette année sur une surface de 97700m2, contre 92000 en 2017, et attend des éditeurs venus de 93 pays et régions du monde, contre 89 l’année passée. Pour la première fois, le Royaume-Uni aura le stand le plus important et dépasse en superficie ceux de la Corée et du Japon. Côté France, le Bureau international de l’édition française (Bief) réunira 52 éditeurs issus de 25 groupes, un nombre comparable aux éditions précédentes. 
close

S’abonner à #La Lettre