Littératures de genre et grands classiques au top en Chine | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, avec Publishing Perspectives, le 09.08.2018 à 11h00 (mis à jour le 10.08.2018 à 13h40) Focus sur la Chine

Littératures de genre et grands classiques au top en Chine

Yu Hua au Bookworm Literary Festival de Pékin

Avant l’ouverture de la foire international du livre de Pékin (22-26 août), Livres Hebdo vous propose cette semaine un focus sur la Chine. Aujourd’hui, les meilleures ventes sur le marché chinois entre janvier et juin 2018. 

Quelques auteurs se partagent l’essentiel des meilleures ventes du marché chinois de janvier à juin 2018, selon les données mensuelles publiées par Publishing Perspectives

En ce début d’année, Yu Hua et Liu Cixin sont les deux auteurs chinois les plus présents dans le Top 30. Yu Hua, ancien dentiste devenu auteur, domine les meilleures ventes de mars à mai avec Vivre!, disponible en France chez Actes Sud, sa fresque romanesque sur les bouleversements de la Chine au cours de la seconde moitié du XXe siècle. 

L’auteur de science-fiction le plus célèbre en République populaire de Chine, Liu Cixin, place notamment sa trilogie "Souvenirs du passé de la Terre". Publiée en France chez Actes Sud, elle se compose du Problème à trois corps (2016, à paraître en poche chez Babel/Actes Sud le 3 octobre), La forêt sombre (2017) et La mort immortelle (à paraître le 10 octobre).

Auteurs étrangers

Le succès de l’écrivain japonais Keigo Higashino ne se dément pas. L’auteur place chaque mois entre trois et cinq de ses romans policiers dans le Top 30 chinois. En France, ses romans sont publiés chez Actes Sud. 

Côté français, deux auteurs flirtent régulièrement avec les meilleures ventes chinoises: Jules Verne et ses Vingt mille lieues sous les mers ainsi que Marc Levy et son Voleur d’ombre (publié en France en 2010 par Robert Laffont). 

L’institutrice écossaise Claire McFall (Ferryman, Trespassers, non édités en France), l’écrivain américain d’origine afghane Khaled Hosseini —dont le prochain essai, Une prière à la mer, paraîtra chez Albin Michel le 12 septembre—, et le romancier colombien Gabriel García Márquez, décédé en avril 2014, complètent le palmarès des auteurs étrangers les plus vendus en Chine en ce début d’année. 

Classiques

A noter également qu’au rayon fiction, le premier trimestre 2018 fait la part belle à la littérature classique. En janvier, 1/3 des ouvrages présents dans le Top 10 sont des classiques, comme Et l’acier fut trempé de Nikolaï Ostrovski, disponible en France au Temps des cerises, ou encore Le pousse-pousse de Lao She, disponible sur le marché français chez Philippe Picquier.

Dans le rayon non-fiction, l’autobiographie en images du président chinois, Xi Jinping, Seven Years as en Educated Youth, publiée par une maison d’édition du Parti communiste, continue se dominer le classement des meilleures ventes. Comme en 2017, les stars nationales Da Bing et Lung Ying-tai placent régulièrement plusieurs de leurs ouvrages dans le Top 30 chinois. 
close

S’abonner à #La Lettre