Allemagne

Coronavirus : la Foire du livre de Leipzig 2020 est annulée

Livres à la Foire de Leipzig

Coronavirus : la Foire du livre de Leipzig 2020 est annulée

La ville de Leipzig et les organisateurs du salon ont pris la décision conjointement afin de prévenir la propagation de l’épidémie en Allemagne. La Foire de Londres est toujours confirmée.

Par Nicolas Turcev,
Créé le 03.03.2020 à 15h23,
Mis à jour le 17.03.2020 à 14h11

La Foire du livre de Leipzig, en Allemagne, originellement prévue du 12 au 15 mars, a été annulée, ont annoncé, le 3 mars, ses organisateurs. La décision a été prise en concertation avec la mairie afin de prévenir la propagation de l’épidémie de coronavirus qui touche le monde entier. L’Institut français et l’Office franco-allemand pour la jeunesse devaient se rendre au salon.
 
Cette décision intervient quelques jours après l’annulation du salon Livre Paris par le SNE "pour des raisons de santé publique". Elle-même faisait suite au report de la Foire du livre de Taipei et de la Foire du livre jeunesse de Bologne, et à l’annulation de plusieurs événements culturels de premier plan comme le semi-marathon de Paris, le Paris Manga et Sci-Fi Show, les salons du tourisme de Paris et de Berlin, ou encore le salon de l’automobile de Genève.
 
La Foire du livre de Bruxelles, prévue du 5 au 8 mars, est pour l’instant maintenue, tout comme la Foire du livre de Londres (du 10 au 12 mars). Les organisateurs ont réaffirmé le 3 mars, dans la matinée, que le salon britannique aurait bien lieu malgré  le retrait de nombreux éditeurs de poids, dont Amazon, Macmillan US et Harper Collins US.

Boris Johnson prudent

Dans son communiqué, l'organisateur, Reed Expositions, assure suivre les recommandations des autorités sanitaires britanniques et de l'Organisation mondiale de la santé. "Si les recommandations des pouvoirs publics britanniques venaient à changer, nous agirons immédiatement et tiendrons informé le secteur," écrit Reed.

Contrairement à la France, le Royaume-Uni n'applique pas, pour le moment, de mesure de restriction des réunions en espace confiné, limitées à 5000 personnes dans l'Hexagone. Le premier ministre britannique Boris Johnson a présenté, mardi 3 février, son plan en 28 points pour restreindre l'épidémie de coronavirus. Mais ces mesures ne seront activées qu'au fur et à mesure de la propagation du virus.

Selon Publishing Perspective, Reed attendrait une prise de décision officielle du gouvernement restreignant les rassemblements pour annuler la Foire de Londres. Un tel scénario provoquerait un cas de force majeure qui pourrait ouvrir la voie à la réclamation d'indemnités par Reed à ses assureurs.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités