Québec

Comment Gallimard va devenir éditeur québécois

La librairie Gallimard à Montréal, sur le boulevard Saint-Laurent. - Photo DR

Comment Gallimard va devenir éditeur québécois

Lancée au printemps 2014 à Montréal, la nouvelle filiale d’édition du groupe produira 20 à 25 titres dès la première année en fiction, non-fiction, pratique et référence. Avec des objectifs très grand public.

J’achète l’article 1.50 €

Par Fabrice Piault,
Créé le 23.08.2013 à 00h00,
Mis à jour le 11.10.2013 à 23h52

Il ne reste plus qu’à adopter définitivement le nom de la maison, mais le compte à rebours est lancé. Au printemps 2014 paraîtront à Montréal les premiers titres d’une nouvelle filiale de Gallimard Ltée dédiée à l’édition. Détenue depuis 42 ans au Canada par le groupe Gallimard, Gallimard Ltée se cantonnait jusqu’à présent, avec 23 salariés, à la diffusion et, via la Socadis (société commune avec Flammarion, devenue il y a un an la seconde branche du groupe Madrigall-Gallimard), à la distribution. Elle diffuse plus de 160 éditeurs, soit les sociétés et les diffusés du groupe Gallimard, quelques francs tireurs comme L’Ecole des loisirs et Phaidon, et plusieurs éditeurs québécois dont Héliotrope, Nota Bene, Les Allusifs, La Mauvaise Tête, les Presses de l’Université de Montréal et Del Busso éditeur. En outre, depuis 1989, Gallimard Ltée détient une librairie à l’adresse de son siège, boulevard Saint-Laurent, à Montréal.

Dès l’an prochain, sa nouvelle filiale d’édition publiera 20 à 25 titres, « mais nous avons le projet d’augmenter la cadence au cours des prochaines années », annonce d’emblée la P-DG de Gallimard Ltée, Florence Noyer. Avec de la fiction populaire, des biographies et des documents, de la psychologie pratique, des livres de santé et de gastronomie ainsi que quelques livres de référence sur la culture québécoise en partenariat, elle entend installer « une maison d’édition généraliste, grand public », précise-t-elle. Pour cela, Florence Noyer a engagé comme éditeur et directeur des éditions Erwan Leseul, venu des très populaires éditions de l’Homme (groupe Sogides-Québecor) dont il était le vice-président édition. En fonction depuis le 21 août (voir p. 53), il sera rejoint par une ou un adjoint d’ici à quelques mois, et devrait aussi « développer des ententes avec des maisons françaises diffusées dans le groupe et hors groupe », indique encore la P-DG de Gallimard Ltée.

Parallèlement, Flammarion Ltée, la filiale canadienne de Flammarion depuis 1974, publie depuis 1998 une vingtaine de titres par an (romans, essais, livres pratiques, beaux livres) sous la marque Flammarion Québec. Fabrice Piault


23.08 2013

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités