Etats-Unis

Colson Whitehead et Hisham Matar, lauréats du Pulitzer 2017

Colson Whitehead et Hisham Matar - Photo DAVID SHANKBONE CC BY-SA 3.0/DR

Colson Whitehead et Hisham Matar, lauréats du Pulitzer 2017

The Underground Railroad, de Colson Whitehead à paraître à la rentrée chez Albin Michel, remporte le prix en "fiction" tandis qu'Hisham Matar est récompensé dans la catégorie "biographie" pour La terre qui les sépare, paru en janvier en France chez Gallimard. 

Par Anne-Laure Walter,
Créé le 11.04.2017 à 15h55,
Mis à jour le 12.04.2017 à 11h36

Déjà lauréat du National Book Award en novembre dernier et de la Médaille Carnegie, The Underground Railroad de Colson Whitehead (Doubleday) a reçu lundi 10 avril le prix Pulitzer Fiction 2017. L’ouvrage qui sera publié en France chez Albin Michel, dans la collection "Terres d’Amérique" dirigée par Francis Geffard, le 23 août sous son titre en anglais pour la rentrée littéraire 2017, raconte l’histoire de Cora et Caesar, deux esclaves qui décident de s'enfuir d’une plantation de coton dans l’Etat de Géorgie via un réseau ferroviaire.

Underground Railroad a été classé parmi les meilleures ventes du New York Times. Il a reçu le titre de "livre de l'année" dans une dizaine de médias américains, de Publishers Weekly au Washington Post, et des louanges d'Oprah Winfrey ou de Barack Obama. La société de production de Brad Pitt a acquis les droits du roman en vue de l'adapter pour Amazon sous forme de série, qui sera écrite et réalisée par Barry Jenkins, réalisateur de Moonlight. Les six premiers livres de Colson Whitehead sont parus chez Gallimard.

Pulitzer de la biographie 

Dans la catégorie "biographie", le romancier d'origine libyenne, Hicham Matar a été distingué pour The Return: Fathers, Sons and the Land in Between (Random House US) paru en janvier en France dans une traduction d'Agnès Desarthe, La terre qui les sépare (Gallimard, collection "Du monde entier"). Ce récit revient sur un voyage que l'auteur a fait en 2012 en Libye, pays qu'il a quitté à l'âge de 8 ans. Il essaie de comprendre ce qui est arrivé à son père, dissident, qui a été enlevé par les services secrets égyptiens alors qu'il vivait au Caire et livré ensuite à Kadhafi. 

La terre qui les sépare a été couronné fin janvier du nouveau Prix du livre étranger France Inter - Journal du dimanche.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités