Cinquième édition réussie pour Shoot the Book! | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, à Cannes, le 17.05.2018 à 17h18 (mis à jour le 22.05.2018 à 11h19) Festival de Cannes

Cinquième édition réussie pour Shoot the Book!

Les rendez-vous éditeurs-producteurs ont eu lieu pour la première fois au pavillon du CNC - Photo PHOTO VINCY THOMAS

Alors qu'une dizaine d'adaptations majeures ont été annoncées dans le cadre du marché du film, le succès ne se dément pas pour l'événement professionnel réunissant éditeurs et producteurs au Festival de Cannes. La Scelf et l'Institut français annoncent deux axes de développement.

La 5e édition de Shoot the Book! a attiré une centaine de producteurs, dans la matinée du mardi 15 mai, au palais du Festival de Cannes, selon la directrice générale de la Société civile des éditeurs de langue française, Nathalie Piawkowski. Initié par les éditeurs membres de la Scelf, ce rendez-vous gagne en rigueur au fil des ans.
 
Pour la première fois cette année, les tête-à-tête entre producteurs et responsables des droits avaient lieu dans le vaste pavillon du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), sur la plage en bordure de la Croisette. Une vingtaine de responsables représentant des maisons comme Delcourt, Gallimard, Le Seuil, Dargaud, Glénat ou Denoël ont enchaîné les rencontres avec des producteurs. Sans la plage et le soleil, l’ambiance était assez similaire à celle des Rencontres audiovisuelles de la Scelf, à Livre Paris.
 
La veille, la journée professionnelle qui avait eu lieu dans une grande demeure à l’écart de la Croisette a aussi montré "qu’il y avait une demande pour ce genre de rencontres et de masterclasses", explique Nathalie Piawkowski, et ce malgré les agendas surchargés des festivaliers.

Une annonce à Francfort
 
Les organisateurs, la Scelf et l’Institut français, qui travaillent main dans la main sur cette opération, ainsi que la Foire de Francfort, feront une annonce en octobre (lors de la prochaine édition de cette foire) "sur une mise en réseau des initiatives de pitch dans les grands festivals internationaux". La Foire est déjà liée avec le Festival du film de Berlin pour "Books at Berlinale". Les deux organismes veulent aussi développer Shoot the Book! "sur de nouveaux grands marchés en 2019".
 
Les prochains événements auront lieu en juin à Annecy et à Shanghai, et à l’automne à Los Angeles. Les sélections de livres devraient être révélées très prochainement.

Biopics, jeunesse, et enquêtes
 
L’adaptation reste une valeur sûre à Cannes. Aussi bien dans les films présentés (BlacKkKlansman, Burning, Leto, Border, Rafiki…) que dans ceux négociés au marché du film. On annonce ainsi plusieurs biopics (Salvador Dali, Leonard Bernstein, Eadweard Muybridge) mais également des adaptations : Bad Blood: Secrets and Lies in Silicon Valley, de John Carreyrou, qui vient d’être publié aux Etats-Unis, Secrecy World: Inside the Panama Papers Investigation of Illicit Money Networks and the Global Elite, un essai sur le scandale des Panama Papers, écrit par Jake Bernstein, Tiger&Bunny (manga), The Horse Boy, d’après L’enfant cheval, de Rupert Isaacson (Albin Michel),  L’infiltré: de la traque de Chapo Guzman au scandale français des stups, une enquête de Hubert Avoine (Robert Laffont) et  The Secret Garden (Le jardin secret), de Frances Hodgson Burnett (Folio junior). Le projet le plus étonnant est sans doute le remake anglais de La vache et le prisonnier, une adaptation du récit de Jacques Antoine.
 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre