Olivier Dion

Un an et demi après son prix Médicis pour Tiens ferme ta couronne (Gallimard, 2017) - dont le format poche paraîtra chez Folio le 14 février -, Yannick Haenel revient en librairie cet hiver avec La solitude Caravage (Fayard, 20 février). Dans cet essai littéraire, l'auteur de Jan Karski (2009) analyse la puissance des figures féminines représentées dans les œuvres du Caravage et se penche sur les

Lire la suite (50 caractères)

check je suis déjà abonné lock j'achète l'article [à partir de 1,50 €]
s'abonner se connecter
Découvrez les formules d’abonnement à Livres Hebdo
# Services
close

S’abonner à #La Lettre