Economie

Çà et là analyse ses ventes en 2016, peu favorables aux nouveautés

Extrait de "La Famille Fun" (Benjamin Frisch) - Photo ÇA ET LÀ

Çà et là analyse ses ventes en 2016, peu favorables aux nouveautés

Pour la quatrième année consécutive, Serge Ewenczyk, à la tête des éditions de bande dessinée Çà et là, dévoile ses chiffres de ventes sur son blog, une opération transparence où il révèle que la médiane des ventes sur trois ans s'établit autour de 700 exemplaires. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter,
Créé le 20.01.2017 à 13h03,
Mis à jour le 20.01.2017 à 14h55

L'année 2016 a été correcte pour Çà et là, même si les nouveautés publiées au cours de l'année écoulée, soit onze titres l'année dernière, ont connu une érosion de leur vente, 1347 exemplaires en moyenne contre 2277 exemplaires en 2015. " La médiane des ventes est de 906 exemplaires contre 1 001 exemplaires l'année dernière : il y a autant de titres qui se sont vendus à moins de 906 exemplaires qu'à plus de 906 exemplaires", précise Serge Ewenczyk, le créateur de cette petite maison d'édition spécialisée en bande dessinée, qui s’est livré une fois de plus sur le blog des éditions à un bilan transparent de son année.

Ces bilans sont précieux car ils permettent de comprendre le fonctionnement de la petite édition, son économie et les conséquences pour les auteurs. Serge Ewenczyk invite ses confrères à la même transparence. "J’attends avec impatience que mes collègues éditeurs se mettent également à communiquer sur leurs chiffres (ne serait-ce que sur la médiane de leurs ventes), il me semble que cela pourrait aussi servir dans le cadre des discussions avec les auteurs.", écrit-il. 

Pour Çà et là, "2016 n'a pas été très réjouissante en termes de ventes pour nos nouveautés, sauf pour Freedom Hospital de Hamid Sulaiman et Talc de verre de Marcello Quintanilha". 

Détails des ventes des nouveautés Çà et là

Nouveautés 2016, ventes au 31/12/16
Parution Titre Ventes Retours Ventes nettes
Janv. Cumbe 1 418 - 706 712
Fév. Points de chute 836 - 509 327
Mars Retour à Bandung 1 018 - 627 391
Avril Freedom Hospital 4 386 - 795 3 591
Mai Nouvelles du front... 1 250 - 344 906
Juin Sara 885 - 310 575
Août Talc de Verre 3 469 - 279 3 190
Sept. Ce qui se passe... 827 - 10 817
Sept. Cosplayers 1 395 - 16 1 379
Oct. Le remarque et... 1 840 - 17 1 823
Nov. La famille Fun 1 107 - 6 1 101

Montée en puissance du fonds

Si le bilan n'est pas totalement négatif pour l'éditeur c'est parce que deux livres édités l'an passé ont continué à réaliser de bonnes ventes: Trashed de Derf Backderf (près de 5000 exemplaires vendus en 2016) et Tungstène de Marcello Quintanilha (Prix Polar du Festival d'Angoulême 2016 qui s'est vendu à plus de 6000 exemplaires vendus cette année). 

Les ventes du fonds ont représenté en 2016 environ 28% des ventes totales, alors que jusqu'en 2014, le fonds ne représentait que 10 à 15% du chiffre d'affaires de la maison. Preuve qu'en onze ans, l'éditeur a su bâtir un catalogue qui s'est installé. 

Enfin l'éditeur est remonté jusqu'en 2013 pour évaluer la moyenne et la médiane de ses ventes. Si les ventes moyennes sur ces trois années sont assez fluctuantes en fonction d'un titre qui pourrait totalement transformer les statistiques, la médiane des ventes reste assez stable, autour de 700 exemplaires. "Cela montre bien que le chiffre de la moyenne des ventes ne veut pas dire grand-chose, précise-t-il. Il est beaucoup plus intéressant de connaître la médiane des ventes, qui indique clairement quelle est l’espérance des ventes pour un livre que nous publions."

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités