Jeunesse

"La plus grande liberté", revendique Béatrice Decroix, qui après, avoir dirigé La Martinière Jeunesse/Seuil Jeunesse, a fondé à l’automne 2017 Saltimbanque, au logo en forme de chapeau d’arlequin, au sein du groupe La Martinière. Filiale à 100 % de La Martinière Groupe, Saltimbanque sera donc reprise comme les autres filiales - Métailié, L’Olivier - par Média-Participations.

Pour sa nouvelle maison, elle souhaite ne rien s’interdire et offrir "de la photo comme avec les documentaires de Philippe Godard et de Benoît Nacci, de l’illustration, des livres-objets, des pop-up, jusqu’aux produits hybrides, comme Un alphabet à compter de Bruno Gibert ou Le monde est ma maison de Maïa Brami, à la fois album et documentaire" (tous deux parus à l’automne). Elle souhaite aussi explorer tous les genres littéraires et faire découvrir de nouveaux auteurs et illustrateurs, au gré des trente créations annuelles.

Après 7 nouveautés en 2017, elle publiera en 2018 des albums comme Un ours dans ma classe ! de Csil et John Lavoignat, Bonjour chez vous, Monsieur Caca ! d’Antonin Louchard, qui proposera aussi un personnage pour les tout-petits, "la petite bête" (mars), un livre à toucher de Thierry Dedieu, Le grand livre des guilis, des livres-jeux et des "dépli-livres" documentaires. Tandis qu’au second semestre Marie Sellier et Susie Morgenstern ouvriront la fiction française pour les 9-12 ans.

Claude Combet


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités