Bibliothèques universitaires

Avec le reconfinement, les BU s'organisent

Salle de lecture de la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne - Photo DAHLIA GIRGIS

Avec le reconfinement, les BU s'organisent

Autorisées à rester ouvertes sur rendez-vous, les bibliothèques universitaires commencent à détailler les modalités d'accès à leurs locaux. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Mylène Moulin,
Créé le 30.10.2020 à 12h48,
Mis à jour le 30.10.2020 à 13h00

Suite à l'annonce du passage en distanciel des formations dans les établissements universitaires, les bibliothèques universitaires françaises ont mis en place des mesures temporaires : la majorité sont fermées jusqu'à nouvel ordre et tous les prêts sont prolongés.

Seules bibliothèques autorisées à recevoir du public sur rendez-vous, les BU ont commencé à communiquer individuellement les procédures d'accès à leurs installations pour les étudiants. Elles pourront également ouvrir en mode drive et offrir aux étudiants et aux personnels des universités la possibilité d'emporter une commande de livres réalisée en ligne.

Certaines universités feront le choix de ne pas autoriser la consultation in situ tandis que d'autres mettent déjà en place une organisation adaptée. 

La bibliothèque universitaire d'Évry est par exemple restée ouverte vendredi 30 octobre aux horaires habituels mais sera fermée le samedi 31, le temps de peaufiner le nouveau protocole d'accueil. A Toulon, La Garde et Draguignan, les bibliothèques universitaires seront fermées vendredi 30 et samedi 31 octobre. En Picardie, les BU de l’Université Jules Verne a fermé ses portes pour organiser les modalités des nouvelles conditions d'accès aux collections, conformes aux mesures sanitaires récentes.

Fermées au public jusqu'au 3 novembre, les BU de Saint-Etienne rouvriront en mode drive : les étudiants pourront commander leurs documents en ligne et les récupérer au guichet des bibliothèques à partir du 4 novembre. 

A Paris, le réseau des Bibliothèques universitaires de la Sorbonne Nouvelle a informé que ses usagers devront désormais prendre rendez-vous individuellement en fonction de la jauge de fréquentation. Ces dernières avaient anticipé le reconfinement en proposant dés le 28 octobre aux étudiants d'emprunter jusqu'à 20 documents supplémentaires, et en prolongeant la durée des prêts. 

La Bibliothèque Sainte-Geneviève a quant à elle déjà informé qu'elle restait ouverte, "afin de permettre aux étudiants de continuer à étudier dans de bonnes conditions". Les usagers titulaires d'une carte en cours de validité peuvent réserver leur place via l'application Affluences. Ceux qui souhaitent s'inscrire ou se réinscrire à la bibliothèque pourront être reçus du lundi au samedi de 10h à 17h sur rendez-vous pris toujours sur Affluences. Pratique et rassurant, l'établissement rappelle à ses lecteurs d'utiliser l'attestation de déplacement en cochant la case "Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou un examen." Elle conseille également à ses usagers de se munir de leur réservation via le récépissé d'Affluences, ainsi de leur carte d'étudiant, pour justifier leur déplacement en cas de contrôle.


 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités