Vincennes/Du 20 au 23 septembre

Le festival America, qui revient tous les deux ans à Vincennes,  mettra à l’honneur pour sa 9 e édition les littératures du Canada avec une trentaine d’invités, anglophones et francophones, soit la plus importante délégation d’auteurs de ce pays à venir en France ces dernières années. Parmi eux, Patrick Dewitt, Nancy Lee, John Vigna, Nicolas Dickner ou Eric Plamondon. La manifestation accueillera également des écrivains venus du Mexique, de Cuba, d’Haïti et des Etats-Unis. Soit soixante-dix auteurs venus de toute l’Amérique du Nord qui écrivent en français, en espagnol ou en anglais.

L’autre grande thématique de cette édition, c’est « Les mots de la littérature ». Sous la forme d’un abécédaire, les écrivains vont échanger sur la ou les thématiques qu’ils abordent dans leurs livres et expliquer pourquoi ils ont choisi de traiter d’un sujet en particulier. Plusieurs grands débats vont évoquer des sujets aussi divers que le souvenir de l’esclavage, la présidence Trump ou encore les femmes et les hommes à l’ère du mouvement #MeToo.

Parmi les autres temps forts de ce week-end : la présence exceptionnelle de John Irving à l’occasion du 40e anniversaire de la parution du Monde selon Garp, l’hommage à Philip Roth, l’amical salut – par vidéo interposée - de la romancière Margaret Atwood, ou la réunion inédite en France de quatre lauréats du prestigieux prix Pulitzer.

La journée professionnelle, en partenariat avec Livres Hebdo, débutera jeudi 20 septembre à 14 h par une rencontre intitulée « Face au grand voisin : les stratégies des éditeurs canadiens concurrencés par les éditions américaine et française ». A suivre, à 15 h 15, un entretien avec Colson Whitehead sur le bilan de sa tournée mondiale pour Underground Railroad (National Book Award et prix Pulitzer), et à 15 h 45 une table ronde sur « Traduire du canadien anglais au Québec et en France ».

festival-america.com

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE