Palmarès

Alejandro Jodorowsky sacré aux Utopiales

Alejandro Jodorowsky

Alejandro Jodorowsky sacré aux Utopiales

Les Utopiales ont remis leurs prix littéraires samedi 2 novembre à Nantes, primant, entre autres, deux livres publiés par l'éditeur Le Bélial et une bande dessinée déjà distinguée par les Pépites de Montreuil.

Par Vincy Thomas,
Créé le 03.11.2019 à 12h01,
Mis à jour le 04.11.2019 à 00h53

Le 20e festival international de science-fiction Les Utopiales à Nantes, qui a pour thème « Coder/décoder », a décerné ses prix samedi 2 novembre.

Le réalisateur, romancier, poète et scénariste de bande dessinée franco-chilien Alejandro Jodorowsky, auteur, entre autres, des séries L'Incal, Bouncer et Juan Solo (toutes trois publiées aux Humanoïdes associés), a été couronné par le Prix Extraordinaire. Les œuvres de "Jodo", qui célèbre ses 90 ans cette année, sont régulièrement rééditées. Les Humanoïdes associés publient cet automne une réédition anniversaire de certains tomes de L'Incal, après avoir sorti une intégrale en juin, et l'intégrale de Méta-baron. Delcourt a sorti un coffret de l'intégrale de la série Le pape terrible à la rentrée et prévoit cet hiver l'intégrale de la série Alef-Thau. De son côté Glénat publiera les quatrièmes tomes des sagas Les chevaliers d'Héliopolis (avec Jérémy) et Sang royal (avec Dongzi Liu).

Le Prix Utopiales a distingué Helstrid de Christian Léourier (Le Bélial, coll. "Une heure lumière"), paru en février.

Le Prix Utopiales jeunesse a été décerné à In real life, tome 1: Déconnexion de Maiwenn Alix (Milan), sorti en août 2018. Le deuxième tome est paru en juin et le troisième est prévu pour février 2020.

Le Prix Utopiales BD a récompensé Un gentil orc sauvage de Théo Grosjean (Delcourt), paru également en août 2018 et déjà primé par les Pépites de Montreuil l'an dernier dans la catégorie bande dessinée.

Par ailleurs, le Prix Julia Verlanger a été remis au livre de Tade Thompson, Les meurtres de Molly Southborne (Le Bélial, "Une heure lumière"), publié en avril dernier et traduit par Jean-Daniel Brèque. Et le Prix Joël Champetier a été remis à la canadienne Chloé Jo Bertrand pour sa nouvelle Chasseuse de soleil. L'auteure est connu pour sa série Apocalypse Blues, dont le troisième vlume sera édité chez Bragelonne le 13 novembre.

Les Utopiales récompense également des courts et des longs métrages de cinéma, le scénario de jeu de rôle (Comme un lundi dans le jeu "L'appel de Chthulhu", par Jean-Marc "Tolkraft" Choserot et Tristan Verot) et le meilleur jeu vidéo réalisé à la Game Jam (Genome Please).

Littérature, sciences, cinéma, bande dessinée, expositions, jeux de rôles, jeux vidéo et pôle asiatique, les Utopiales est le plus important festival dédié à l'imaginaire en France. Pluridisciplinaire, il programme plus de 600 films, 2000 auteurs, dessinateurs et chercheurs et près de 170 expositions et installations artistiques. Outre ses "lectures voyageuses" durant un mois et de nombreuses conférences et tables rondes ce week-end, la manifestation avait organisé ce vendredi une lecture du roman SF Les Furtifs (La volte) par son auteur, Alain Damasio.
03.11 2019

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités