20 % de fréquentation en plus pour le Festival du livre culinaire

Festival du livre culinaire au CentQuatre (c) vh

20 % de fréquentation en plus pour le Festival du livre culinaire

Le « Paris cookbook Fair », dont la 3e édition s'est tenue au CentQuatre à Paris du 7 au 11 mars, consolide, auprès des éditeurs et des amateurs, sa place de grand rendez-vous spécialisé

J’achète l’article 1.50 €

Par Véronique Heurtematte,
avec vh,
Créé le 11.03.2012 à 00h00,
Mis à jour le 11.03.2012 à 00h00

Avec une progression d'environ 20 % de la fréquentation par les professionnels et par le grand public, le Festival du livre culinaire de Paris, qui vient de tenir sa 3e édition du 7 au 11 mars au CentQuatre, confirme peu à peu sa place de grand rendez-vous international spécialisé.

L'ajout d'une 3e journée professionnelle, réclamée par les éditeurs, a été déterminant dans cet essor, de même que la création d'une cinquantaine de « trade stands », des espaces avec tables et étagères de présentation pour les livres, proposés pour la première fois cette année. Plus conviviaux que les tables de droit mais moins chers et moins contraignants que les stands classiques, ils ont été littéralement plébiscités par les participants.

La présence des éditeurs étrangers, en particulier en provenance d'Amérique latine et d'Asie, s'est renforcée cette année : ils occupaient 65 % de la surface d'exposition contre 55 % l'année dernière.

Plus de surface en 2013

Dans les allées du festival et sur les stands, les éditeurs, petits ou grands, se montrent satisfaits. « Ce salon est intéressant car on y rencontre des éditeurs avec lesquels il est difficile autrement d'échanger à cause de la distance et des barrières linguistiques, relève Jana Navratil-Manent responsable des droits internationaux chez Flammarion. J'ai pris notamment avec plusieurs éditeurs chinois des contacts qui devraient déboucher sur des accords ». Laurent Séminel, directeur des éditions Menu Fretin, reconnaît avoir eu du mal à vendre des droits, mais se réjouit de la visibilité que donne le salon, des contacts noués avec la presse et des ventes réalisées lors des journées grand public.

Cette année, le grand public est venu, lui aussi, plus nombreux que l'année dernière assister à la quarantaine de conférences, démonstrations culinaires et rencontres avec des chefs prestigieux tel que Pierre Gagnaire et Michel Roux.

Pour 2013, le directeur du festival, Edouard Cointreau, a prévu d'augmenter la surface d'exposition et notamment le nombre de « trade stands ». Le contrat de 3 ans signé avec le CentQuatre étant arrivé à expiration, les organisateurs étudient différentes propositions quant au lieu où se tiendra la prochaine édition.



11.03 2012

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités