"13 à table !" s'offre une belle hausse dans le Top 20 | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 06.01.2016 à 17h41 (mis à jour le 06.01.2016 à 18h00) Meilleures ventes

"13 à table !" s'offre une belle hausse dans le Top 20

13 à table ! édition 2016, recueil de nouvelles à l'initiative des Restos du cœur, connaît la plus forte progression de la semaine de notre classement des meilleures ventes. 

Les ventes de l'ouvrage annuel 13 à table !, publié le 4 novembre par Pocket à l'initiative et au bénéfice des Restos du cœur, ont nettement progressé pendant les fêtes et atteignent la 6e position du Top 20 GFK / Livres Hebdo des meilleures ventes pour la semaine du 28 décembre au 3 janvier. La semaine précédente, il était en 17e place.  

Le thème de l'édition 2016 de 13 à table !, qui prend la forme d'un recueil de nouvelles, était "frère et sœur". Douze écrivains y ont cette année contribué: Françoise Bourdin, Michel Bussi, Maxime Chattam, Stéphane de Groodt, François d'Epenoux, Karine Giébel, Douglas Kennedy, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Nadine Monfils, Romain Puértolas et Bernard Werber. D'après son éditeur, l'ouvrage bénéficie d'un tirage de 300000 exemplaires. 

Le Top 5 reste quasiment inchangé par rapport à la semaine dernière, et voit Astérix: Le Papyrus de César (Albert René), D'après une histoire de Delphine de Vigan (Lattès), Paris est une fête d'Ernest Hemingway (Folio) et Le Livre des Baltimore de Joël Dicker (de Fallois) dominer les meilleures ventes de livres pour la semaine du 28 décembre au 3 janvier. Seul Boussole de Mathias Enard (Actes Sud) en est éjecté et laisse sa place au Charme discret de l'intestin: tout sur un organe mal aimé, le best-seller de Giulia Enders (Actes Sud). 

Du côté des nouvelles entrées, l'inspecteur danois Carl Morck et son mystérieux assistant syrien, Assad, rentrent directement en 12e position du classement des meilleures ventes de romans avec Les Enquêtes du département V, Promesse de Jussi Adler Olsen (Albin Michel). Dans la même rubrique, le recueil de souvenirs de Jean d'Ormesson, paru le 1er janvier chez Gallimard sous le titre Je dirai malgré tout que cette vie fut belle et tiré à 120000 exemplaires, entre directement en 14position. 
close

S’abonner à #La Lettre