Littérature

Une nouvelle inédite d'Edith Wharton

Première page de la nouvelle "The Field of Honor" d'Edith Wharton - Photo YALE UNIVERSITY

Une nouvelle inédite d'Edith Wharton

Tandis qu'un récit de voyage inédit d'Edith Wahrton vient d'être publié au Mercure de France, une chercheuse d'Oxford a découvert un autre texte jamais publié de l'auteur, rédigé sur neuf pages glissées à l'arrière d'un livre que détient la Bibliothèque Beinecke des livres et manuscrits rares de Yale.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 13.11.2015 à 13h36,
Mis à jour le 13.11.2015 à 17h00

Une histoire de neuf pages signées de l'écrivaine Edith Warthon a été récemment découverte à la Bibliothèque Beinecke des livres et manuscrits rares de Yale, aux Etats-Unis. The Field of Honor, écrit en 1915 en France, raconte les angoisses et le quotidien des Parisiennes durant la Première guerre mondiale. Six de ces pages sont soigneusement tapuscrites, avec des annotations manuscrites à l'encre et au crayon. Le reste de l'ouvrage est composé de bandes de papier, coupées et collées, et de fragments de textes.

Dans son article révélant la découverte et daté du 11 novembre, The Atlantic explique qu'il est impossible de savoir si ce récit était abouti puisque l'auteure a décidé de ne jamais le publier. C'est une jeune chercheuse à Oxford, Alice Kelly, qui, en faisant des recherches pour son livre sur le modernisme et la Grande guerre, a découvert l'œuvre inédite cachée à l'arrière d'un ouvrage.  Elle a posté l'intégralité du texte sur The Times Literary Supplement


Edith Warthon (1862-1937) a été la première romancière à recevoir le Prix Pultizer, en 1920, pour son roman Le temps de l'innocence, adapté par Martin Scorsese au cinéma. Sophie Barthes, qui vient de transposer Madame Bovary au cinéma, prépare l'adaptation de son roman Les Beaux mariages, paru en 1913.

Par ailleurs, un récit de voyage inédit de l'auteure, La France en automobile, vient d'être publié au Mercure de France

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités