Un marché à 10 milliards de dollars | Livres Hebdo

La dernière étude du Bief (février 2020) rapporte que le marché du livre en Inde était estimé à 6,7 milliards de dollars en 2017 (c'est la plus récente estimation disponible).

Ce chiffre d'affaires inclut les ventes d'ouvrages importés, qui représentent 57,7 millions de dollars. On estime que le chiffre d'affaires de l'édition indienne est sur le point de dépasser les 10 milliards de dollars.

En valeur, le chiffre d'affaires de l'édition indienne est réalisé à 55 % sur les titres en langue anglaise, à 35 % sur les titres en hindi ; suivent ceux publiés en malayalam et en bengali. Les grands groupes développent de plus en plus de labels en hindi, la langue la plus parlée comme langue maternelle et qui devrait être comprise par plus de 80 % de la population en 2050.

Toutes langues confondues, le tirage moyen ne dépasse pas les 2 000 exemplaires.

Avec plus de 50 % de part de marché, les vendeurs en ligne Flipkart et Amazon sont les principaux canaux de vente d'ouvrages en anglais.

Dans l'Etat du Kerala, où l'on parle le malayalam, il existe un réseau de bibliothèques publiques particulièrement dense et puissant.

Thématiques

close

S’abonner à #La Lettre