Trente ans câblés | Livres Hebdo

"Un projet de chaîne rédigé par un certain Léo Scheer..." - Photo OLIVIER DION

"Au moment où j’ai pris les rênes de Havas, il y avait dans un de mes tiroirs un projet de chaîne rédigé par l’un de ses cadres, un certain Léo Scheer, éditeur, écrivain, sociologue et producteur… Il est, en effet, à l’origine de Canal+", révélait en 2013 à L’Express André Rousselet, à l’aube des 30 ans de Canal+. Cet anniversaire sera fêté en grande pompe par la chaîne câblée pendant tout le mois de novembre. C’est en effet le 4 novembre 1984 que naissait cette chaîne hertzienne nationale à péage, "une idée abracadabrante", un "projet honteusement libéral au sein d’une France ivre de socialisme", raconte pour la première fois Léo Scheer, dans un livre à paraître le 30 octobre chez Michel Lafon, Quand les Tontons flingueurs rencontrent les Bronzés. La folle invention de Canal+. Auparavant ce sont Philippe Dana, entré à Canal+ l’année de sa création ("Ça Cartoon") et Léon Mercadet ("La Matinale") qui signent le 9 octobre chez Don Quichotte Les invités de la fête. 30 ans d’histoires à Canal+, révélant à la fois l’envers du décor et les revers de fortune de la chaîne un peu plus snob que les autres. En septembre, Philippe Gildas signait Nos années "Nulle part ailleurs" chez Flammarion. Marie-Christine Imbault

close

S’abonner à #La Lettre