Traduction: trois succès qu'on n'avait pas vu venir | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, à Francfort, le 18.10.2016 à 19h20 (mis à jour le 18.10.2016 à 20h00) Francfort 2016

Traduction: trois succès qu'on n'avait pas vu venir

Le Séminaires des responsables de droits à la Foire du livre de Francfort 2016 - Photo OLIVIER DION

Le 30e séminaire des responsables de droits, mardi 18 octobre à la veille de l’ouverture de la foire de Francfort, avait choisi pour thème les succès surprises de traductions, comme un titre oublié de l’historien d’art Gombrich, un roman macédonien ou un livre norvégien sur la manière de couper du bois.

A la veille de l'ouverture de la Foire internationale du livre de Francfort, organisée du 19 au 23 octobre, devant 150 personnes, les organisateurs du 30e séminaire annuel des responsables de droits, mardi 18 octobre, avaient choisi de raconter de belles histoires : celles de success stories de livres que l’on n'attendait pas.

Gombrich raconte l'Histoire du monde aux enfants

John Donatich, le ... Lire la suite (6 290 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre