Thorgal met le feu au Top 20 | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 16.11.2016 à 16h55 (mis à jour le 16.11.2016 à 17h00) Meilleures ventes

Thorgal met le feu au Top 20

Couverture Thorgal tome 35 - Photo DR - LE LOMBARD

Le volume 35 de Thorgal fait son entrée dans le Top 20 hebdomadaire, toujours dominé par La terre promise de Lucky Luke. 

Thorgal vol. 35: le feu écarlate, premier tome avec Xavier Dorison au scénario, émerge au 9e rang du Top 20 Gfk/Livres Hebdo des meilleures ventes de livres, tous genres confondus, pour la semaine du 7 au 13 novembre. Le Lombard l’a tiré à 200000 exemplaires pour sa sortie le 10 novembre. Il se place également 2e dans le classement BD (hors manga) de la semaine, derrière Les aventures de Lucky Luke: la terre promise qui caracole toujours en tête des ventes.
 
Dans ce nouveau tome, Thorgal cherche à retrouver son fils Aniel, qu’il a eu avec Kriss, sa rivale disparue. Il espère le soustraire à l’emprise des Magiciens rouges qui ont fait de lui un leader religieux sans pitié.
 
Au rayon des mangas cette fois-ci, le volume 6 de My Hero Academia (Ki-oon), tiré à 70000 exemplaires émerge à la 18e place du Top 20. Dans ce nouveau tome, Izuku Midoriya a réussi à intégrer le lycée Yuei mais il a encore du mal à maîtriser son nouveau pouvoir. Le volume 7 de My Hero Academia est attendu pour le 12 janvier 2017.
 
Dans la catégorie Poche, L’affaire Cendrillon de Mary Higgins Clark prend la 15e place du Top 20 et la 4e du classement poche de la semaine. Paru chez le Livre de poche, l’ouvrage est une réédition de celui publié en 2014 chez Albin Michel. Il narre la reconstitution de l’affaire classée Cendrillon, celle de Susan Dempsey, étudiante californienne, retrouvée assassinée avec une seule chaussure aux pieds.
 
Enfin, deux derniers ouvrages font une entrée dans le Top 20: Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre (Grasset) et Comme une respiration de Jean Teulé (Julliard), respectivement 19e et 20e des meilleures ventes de la semaine.
 
Lauréate du Grand prix du roman de l’Académie française, le 27 octobre, Adélaïde de Clermont-Tonnerre conte, dans Le dernier des nôtres, l’histoire du coup de foudre de Werner Zilch et Rebecca Lunch jusqu’au moment où la mère de Rebecca s’effondre en voyant le visage de Wener. Tiré initialement à 40000 exemplaires, il a été réimprimé à 75000 exemplaires. L’ouvrage est 2e du classement roman derrière Chanson douce de Leïla Slimani (Gallimard), Prix Goncourt.
 
De son côté, Comme une respiration… (Julliard) de Jean Teulé regroupe 40 nouvelles qui parlent de gens ordinaires. Avec un tirage initial de 100000 exemplaires, les éditions Julliard envisagent d’en réimprimer entre 10000 et 20000 supplémentaires. 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre