Terézia Mora remporte le prix du livre allemand 2013 | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 08.10.2013 (mis à jour le 10.10.2013 à 23h00) Francfort 2013

Terézia Mora remporte le prix du livre allemand 2013

Das Ungeheuer, publié par Luchterhand, est sacré meilleur roman en langue allemande de l'année 2013.

Le prix du livre allemand 2013 a été décerné par le Borsenverein (Fédération allemande du commerce du livre) à Terézia Mora pour son livre Das Ungeheuer (Le monstre), paru en septembre chez Luchterhand. Le prix a été proclamé le 7 octobre, lors d'une cérémonie retransmise en direct à la radio et en vidéo, deux jours avant l'ouverture de la Foire du livre de Francfort (9-13 octobre 2013).
 
Das Ungeheuer raconte l'histoire de Flora et Darius Kopp, un couple marié. Dépressive, Flora se suicide, et Darius erre à travers l'Europe de l'Est jusqu'en Grèce, avec l'urne contenant ses cendres et le journal intime qu'elle a tenue pendant sa maladie, en quête d'un havre pour son désespoir. 

Née en 1971 à Sopron, en Hongrie, Terézia Mora vit à Berlin depuis 1990 et est aussi traductrice. Elle a reçu un grand nombre de prix littéraires pour ses nouvelles et son premier roman, Alle Tage, qui a été traduit en 16 langues. L'esprit des péninsules avait traduit un de ses recueils de nouvelles en 2002 sous le titre Etrange matière.

Das Ungeheuer, a été choisi parmi 201 titres, parus entre octobre 2012 et le 11 septembre 2013 chez les éditeurs allemands, autrichiens et suisses. Le prix est doté de 25 000 euros tandis que chacun des cinq autres finalistes — Mirko Bonné, Reinhard Jirgl, Clemens Meyer, Marion Poschmann et Monica Zeiner — reçoit 2 500 euros.

close

S’abonner à #La Lettre