Sylvie Dazy, "Métamorphose d’un crabe", Le Dilettante | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 07.07.2016 à 13h33 (mis à jour le 07.07.2016 à 14h00) Un premier roman par jour

Sylvie Dazy, "Métamorphose d’un crabe", Le Dilettante

Sylvie Dazy - Photo LE DILETTANTTE

Tous les jours pendant d'été, Livres Hebdo présente un premier roman de la rentrée littéraire 2016. Aujourd'hui, Métamorphose d’un crabe de Sylvie Dazy.
 

"En général, mes souvenirs remontent à la file après celui-ci : j’arrive à une des portes de détention, la journée se termine". C’est la première phrase du premier roman de Sylvie Dazy, prononcée par Christo qui vient tout juste de réussir le concours de surveillant pénitentiaire et qui est nommé pour son premier poste. Il se voit comme un ethnologue observant le personnel et les détenus, mais son projet va prendre une tournure particulière. Métamorphose d’un crabe paraîtra le 24 août aux éditions Le Dilettante.
 
Dans son avant-critique (Livres Hebdo du 24 juin), Olivier Mony explique que "sans complaisance, mais avec un vrai souffle romanesque, Sylvie Dazy accompagne son héros sur ses chemins de perdition. Ce faisant, elle lui rend la dignité que confère la littérature à ses enfants méritants".
 
Du Creusot, la ville ancienne des mines et de la métallurgie, Sylvie Dazy s’envole très tôt pour migrer vers Lannion et le Trégor. A 22 ans, elle devient éducatrice chargée de réinsertion aux prisons de Fleury-Mérogis et de la Santé et dit y avoir tout appris des relations humaines. La quarantaine arrivant, Sylvie Dazy fatigue de toujours commencer sa journée en frappant à la porte d’une maison d’arrêt et décide alors d’écrire, et de frapper à la porte des maisons d’édition.
close

S’abonner à #La Lettre