St-Pol-de-Léon : Livres in Room n'est « pas une librairie de passage » | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 17.07.2015 à 10h00 (mis à jour le 08.08.2015 à 12h52) Les librairies des vacances 2/6

St-Pol-de-Léon : Livres in Room n'est « pas une librairie de passage »

Chaque semaine pendant l’été, Livres Hebdo s’arrête dans une librairie du littoral français. Cette semaine, arrêt à Saint-Pol-de-Léon en Bretagne, dans la librairie et salon de thé Livres in Room. 

Série de l'été : les librairies des vacances de Livres Hebdo

Livres Hebdo : Présentez-nous votre librairie
 
Gaëlle Maindron (co-gérante de la librairie Livres in Room) : François Michel et moi-même avons repris Livres in Room il y a un an tout juste, mais la librairie en elle-même existe depuis 8 ans. Elle est située au cœur de Saint-Pol-de-Léon, dans le Finistère et constitue un espace de vie qui anime le centre-ville. La librairie fait 250m², 200m² dédiés au livre et 50m² pour le salon de thé qui est situé au fond de la boutique et qui donne sur un jardin. Livres in Room est une librairie généraliste avant tout mais nous proposons une sélection de CD (harmonia mundi et musique Bretonne principalement) et de papeterie fine. Côté librairie, nous proposons environ 12 000 références, soit au total un chiffre d'affaires global de 940 000€. L’effectif se compose de quatre personnes au total, deux co-gérants et deux employés. Notre mot d’ordre : traiter chaque client de la même manière, pour ne pas être qu’une librairie de passage.
 
Livres Hebdo : Comment vous adaptez-vous à la période estivale ?
 
Gaëlle Maindron : En été, nous notons une hausse significative de notre fréquentation et de notre chiffre d’affaire. Nous mettons donc en place des rayons plus conséquents, plus particulièrement le rayon Bretagne, et nous augmentons temporairement notre effectif. Nous profitons aussi de l'été pour remettre en avant des titres que nous avons portés toute l'année et pour proposer de nouveau des titres plus anciens qui nous tiennent à cœur.
 
Côté manifestations, nous participons à l’opération Lire en short, et avons programmé trois lectures durant l’été. Sinon, dédicaces, rencontres, expositions et concerts sont prévus tout au long de l’été. Un autre temps fort de l’été sera la fête de la mer à Saint-Pol, le 15 août, pour laquelle nous avons invité des auteurs locaux.
 

 

Dialogues Morlaix et Livres in Room vous invitent à venir écouter des histoires... Cet été on lit en short !...

Posted by Librairie Livres in Room on Wednesday, July 15, 2015
 
Livres Hebdo : Quel est votre livre de l’été ?
 
Gaëlle Maindron : J’en citerai plusieurs. Nous poussons plus particulièrement Amours de Léonor De Récondo chez Sabine Wespieser, Daisy sisters de Mankell au Seuil, Toute la lumière que nous ne pouvons voir de Doerr chez Albin Michel, Les initiés de Thomas Bronnec chez Gallimard ou encore L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir de Rosa Montero chez Metailié.

En poche, Un mensonge explosif de Reydi-Gramond chez 10/18, Le silence ne sera qu'un souvenir de Laurence Vilaine chez Babel, Réparer les vivants de Maylis de Kerangal chez Folio, mais aussi plein de titres plus anciens comme Photo de groupe au bord du Fleuve de Dongal chez Babel, La théorie du panda de Pascal Garnier chez Points ou Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper Lee chez Livre de poche
 
Livres Hebdo : Comment abordez-vous la rentrée littéraire ?
 
Gaëlle Maindron : Avec envie, nous avançons dans nos lectures, et sommes persuadés que c’est une belle rentrée qui se prépare. Le plus difficile reste d’organiser des rencontres et dédicaces au delà de l’échelle locale, car nous sommes malheureusement situé hors du circuit qu’emprunte habituellement les grands auteurs pour leurs signatures. Mais nous nous battons. Aussi nous prévoyons déjà pour la rentrée les venues de Riad Sattouf et des frères Lepage. Un autre de nos grands souhaits serait de faire venir un auteur du Goncourt, qui coïnciderait avec la participation d’une classe du lycée de Saint-Paul-de-Léon au prix 2015. 


close

S’abonner à #La Lettre