Jeunesse/France 3 janvier Régis Lejonc, Philippe Nessmann

Qu'est-ce que l'anosmie ? Que voient les bébés ? Comment fait la chauve-souris pour repérer ses proies ? Les réponses fusent dans ce documentaire foisonnant. Chacune des cinq parties dévolues à un sens s'ouvre par un dessin de l'organe, œil, oreille, peau... Suivent des explications scientifiques et des anecdotes. Ainsi le chapitre sur la vue évoque le phénomène des illusions d'optique. Et dans les pages dévolues à l'odorat, à côté d'un paragraphe sur la fameuse madeleine de Proust, on apprend que certains supermarchés qui vendent du pain mais ne le fabriquent pas sur place, diffusent artificiellement une bonne odeur de pain chaud. Nos amies les bêtes ne sont pas en rade. On lit ainsi que l'aigle voit un lapin de seize centimètres à un kilomètre de distance grâce à son œil ovale, et que la muqueuse olfactive du labrador mesure deux cents cm2, alors que celle de l'humain n'en compte que quatre. Un certain humour est à l'œuvre. Une rubrique par exemple s'intitule « Etudions maintenant le cas singulier de la mouche à merde »... L'album est aussi émaillé d'interviews. Dans la partie odorat, c'est le « nez » Clémence Besse qui se plie à la question. Cerise sur le gâteau, à la fin de chaque chapitre, une page entière est consacrée aux expressions liées aux cinq sens : « avoir quelqu'un dans le nez », « l'œil du cyclone », etc. Electroperception, télépathie et autre « sixième sens » trouvent leur place en fin d'album. Fabienne Jacob

Régis Lejonc et Philippe Nessmann
Dans tous les sens ! - Avec la collaboration de Célestin Forestier
Seuil Jeunesse
Tirage: 5 000 ex.
Prix: 18,50 euros ; 88 p. coul.
ISBN: 979-10-235-0970-0

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités