Le dernier pharaon, 20e aventure du duo Blake et Mortimer créé par Edgar P. Jacobs, signée François Schuiten (qui en a aussi réalisé les dessins), Jaco Van Dormael, Thomas Gunzig (Blake et Mortimer) fait un démarrage fulgurant en librairie et figure en tête des meilleures ventes. L'album a été publié le 29 mai avec un tirage de 230 000 exemplaires et une mise en place de 180 000.

Hanté par le souvenir de la grande pyramide, en proie à des cauchemars, le professeur Mortimer est envoyé à Bruxelles, avec l'aide du capitaine Blake désormais patron du MI5, pour tenter de mettre fin aux irradiations du Palais de Justice qui provoquent pannes informatiques et hallucinations. François Schuiten y ajoute sa patte, sort des canons esthétiques d'Edgar P. Jacobs et change d'époque pour l'intrigue. Il multiplie les références architecturales (la pyramide inversée) et se situe dans un Bruxelles post- apocalyptique, encombré de créatures et de lacs inquiétants, rappelant sa saga desCités obscures. Sans oublier la petite touche d'humour :« Je ne l'imaginais pas comme ça, ma retraite »avoue Mortimer.






Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités