Cinéma

"Réparer les vivants" de Maylis de Kerangal en tournage en septembre

Maylis de Kerangal. - Photo © C. HELIE/GALLIMARD

"Réparer les vivants" de Maylis de Kerangal en tournage en septembre

Après une adaptation réussie au théâtre présentée au Off d'Avignon cet été avant de partir en tournée en France, le roman de Maylis de Kerangal, Réparer les vivants, fera l'objet d'un film.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec AFP,
Créé le 26.08.2015 à 12h10,
Mis à jour le 26.08.2015 à 13h00

Après un triomphe théâtral au Festival d'Avignon cet été, le roman Réparer les vivants, de Maylis de Kerangal, va être adapté au cinéma, selon l'AFP qui cite l'un des deux coproducteurs, David Thion (Les films Pélléas).

Le film, dont le tournage débutera le 23 septembre dans la région du Havre, sera réalisé par Katell Quillévéré (Un poison violent, Suzanne), et sera aussi coproduit par Les Films du Bélier.

Tahar Rahim, Dominique Blanc, bientôt sociétaire de la Comédie Française, Emmanuelle Seigner, le rappeur Kool Shen et Anne Dorval (Mommy), seront au générique du film dont la sortie est prévue courant 2016 et dont Katell Quillévéré et Gilles Taurand (Les adieux à la reine) ont cosigné le scénario.

Sorti en janvier 2014 dans la collection Verticales chez Gallimard, Réparer les vivants est l'un des grands succès en librairie de l'année dernière avec plus de 150000 exemplaires vendus en grand format. Il a été édité cette année en format poche chez Folio. Cette histoire de transplantation cardiaque a valu à l'auteure plusieurs prix littéraires en 2014: le Prix étudiants France Culture-Télérama, le Grand Prix RTL-Lire, le prix Orange du livre, le Prix Relay et le Prix Paris Diderot-Esprits libres.

Maylis de Kerangal y fait le récit poignant des dernières heures d'un jeune garçon, Simon, victime d'un accident de la route à qui on prélève son cœur pour le greffer sur le corps de Claire, une quinquagénaire.

Le roman a été adapté au théâtre dans une pièce écrite et interprétée par l'acteur Emmanuel Noblet, seul en scène, et qui sera jouée à Rouen en novembre avant le théâtre Montansier à Versailles en avril et un théâtre parisien en 2016/17.

Maylis de Kerangal revient en librairie le 15 octobre chez Verticales avec A ce stade de la nuit, récit à la première personne sur l'île de Lampedusa et ses migrants venus d'Afrique.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités