Quatre éditeurs parmi les 500 plus grosses fortunes de France | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, avec Challenges, le 05.07.2019 à 14h55 (mis à jour le 05.07.2019 à 15h00) Classement

Quatre éditeurs parmi les 500 plus grosses fortunes de France

Francis Esménard et Antoine Gallimard. - Photo OLIVIER DION

Le magazine Challenges a publié, jeudi 4 juillet, son traditionnel classement des 500 fortunes professionnelles de France, dans lequel figurent, cette année encore, seulement quatre éditeurs. 

Quatre éditeurs font partie du palmarès de 500 fortunes professionnelles de France, selon le classement 2019 publié jeudi 4 juillet par le magazine Challenges. "Après 25% en 2017 et 17% en 2018, la progression de la richesse de "nos" 500 atteint 6% cette année. Une hausse modérée qui témoigne d’un millésime contrasté selon les secteurs, avec le luxe qui rit et l’industrie qui pleure", indique le magazine.

Comme l’année dernière, le propriétaire du groupe de luxe LVMH Bernard Arnault campe la première place du podium, avec une hausse de 16% de sa fortune. Cette augmentation le propulse "à la 3e place des grandes fortunes mondiales", relève le magazine. Alain et Gérard Wertheimer (Chanel) et Françoise Bettencourt-Meyers (L’Oréal) complètent le Top 3 du classement. 

Côté éditeurs, peu de changements sont à souligner. Les quatre familles liées au monde du livre présentes dans le classement 2018 restent les seules à se glisser dans le palmarès cette année. 

Premiers éditeurs du classement, Benoît Martinot-Magarde et la famille Lefebvre, familles fondatrices du leader de l’édition juridique campent, comme l’année dernière, la 81e position, avec une fortune évaluée à 1,2 milliard d’euros. 

Loin derrière, Francis Esménard et sa famille, propriétaires d’Albin Michel, remontent à la 389e place (6 places en plus par rapport à l’année passée). Ils enregistrent une hausse de leur fortune de 10%, qui s’établit à 220 millions d’euros. A la même place se trouve Arnaud Lagardère, actionnaire à 7,3% de son groupe qui possède Hachette Livre, leader français de l'édition, et Lagardère Travel Retail, l'un des plus grand distributeurs de presse et de livres dans les gares et les aéroports. Arnaud Lagardère a perdu 28 places en un an. 

Malgré une fortune qui a augmenté de 10 millions d’euros pour s’établir à 180 millions d’euros, Antoine Gallimard et sa famille, actionnaires de Madrigall, perdent cinq places et se retrouvent en 443e position. 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre