Quand le manga mène au bon vin | Livres Hebdo

Le succès du manga Les gouttes de Dieu des Japonais Tadashi Agi et Shu Okimoto fait grimper les ventes d'AOC Bourgogne.

 La BD raconte, en 9 volumes, l'histoire d'un père qui laisse à son fils une série d'énigmes au sujet de ses goûts pour les beuvages, ce qui conduira sa progéniture à découvrir le monde du vin. La saga, traduite en coréen, paraît à Séoul volume après volume, c'est-à-dire au 'compte-gouttes' pour les lecteurs impatients.
Au bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne, on s'étonne encore de l'engouement sud-coréen pour leur production : 'Les gens vont de bar en bar, le manga sous le bras, et demandent l'un des vins cités dans la BD.'

Thématique

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre