Première sélection du 4e Prix Montblanc du Salon du livre et de la presse de Genève | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 26.01.2015 à 17h58 (mis à jour le 26.01.2015 à 18h23) Suisse

Première sélection du 4e Prix Montblanc du Salon du livre et de la presse de Genève

Le salon du livre et de la presse de Genève.

9 romans ont été choisis. Le lauréat sera connu le 29 avril lors de l'inauguration du Salon.

Le jury du 4e Prix Montblanc du Salon du livre et de la presse de Genève a révélé sa première sélection. Le lauréat sera choisi et annoncé lors de l'inauguration du Salon du livre et de la presse de Genève, le 29 avril 2015. Une liste de trois finalistes devrait être connue d'ici fin mars.

Le royaume, Emmanuel Carrère, P.O.L ;
Keats, Keepsake, Lucien D’Azay, Les Belles Lettres ;
Ce sont des choses qui arrivent, Pauline Dreyfus, Grasset ;
Echapper, Lionel Duroy, Julliard ;
Danser les ombres, Laurent Gaudé, Actes Sud ;
Le maître, Patrick Rambaud, Grasset ;
L’Infini livre, Noëlle Revaz, Zoé ;
Le météorologue, Olivier Rolin, Seuil Paulsen ;
Comment les grands de ce monde se promènent en bateau,  Mélanie Sadler, Flammarion.
 
Le jury de la 4e édition du Prix Montblanc du Salon du livre et de la presse de Genève se compose de Metin Arditi (Président), Laure Adler, Laure Buisson, Paule Constant, Charles Dantzig, et Isabelle Falconnier, la présidente du Salon du livre et de la presse de Genève. Anne Cuneo a démissionné après trois ans d’activité au sein du jury et a été remplacée par Charles Méla, ancien Président (1994-2003) et directeur (2004-2014) de la Fondation Bodmer à Cologny (Genève) et lauréat du Prix Constant Dauguet de l’Académie française en 1985 pour La Reine et le Graal.
 
Le Prix Montblanc du Salon du livre et de la presse de Genève récompense un roman écrit en langue française, paru entre février 2014 et janvier 2015 et porteur de « l’esprit de Genève » : liberté d’expression, humanisme, cosmopolitisme, débat d’idée. En 2014, ce prix a été attribué à Pierre Assouline pour Sigmaringen, Gallimard.
close

S’abonner à #La Lettre