« Persépolis » parmi les 100 « nouveaux classiques » de la littérature

Cormac MacCarthy en tête © D.Shapton.

« Persépolis » parmi les 100 « nouveaux classiques » de la littérature

Avec des romans de Cormac McCarthy, J.K. Rowling et Dan Brown, la BD de Marjane Satrapi figure dans le palmarès des titres majeurs du dernier quart de siècle établi par le magazine américain « Entertainment Weekly » pour son millième numéro.

Par Vincy Thomas,
avec vt,
Créé le 24.06.2008 à 00h00,
Mis à jour le 24.06.2008 à 00h00

Répertoriant les « nouveaux classiques » de notre temps, Entertainment Weekly (groupe Time) place La route, de Cormac McCarthy, en tête devant Harry Potter et la coupe de feu, de J. K. Rowling, et Beloved, du prix Nobel de littérature Toni Morrison. L'hebdomadaire culturel le plus vendu aux Etats-Unis célèbre ainsi son millième numéro en revenant sur 25 ans de « pop culture » avec une série de classements dans tous les domaines, y compris le livre.

La bande dessinée Persépolis, de la Française d'origine iranienne Marjane Satrapi, est le seul livre francophone classé dans le Top 100 éditorial, qui mélange les genres, de la jeunesse (Louis Sachar) au thriller ésotérique (Dan Brown) en passant par l'essai humoristique (Jon Stewart).

De grands noms de la littérature américaine figure dans le palmarès, parmi lesquels Philip Roth, John Updike, Stephen King, William Gibson, Elmore Leonard, John Le Carré, Tom Wolfe, Annie Proulx et John Irving. On dénombre plus d'un tiers de femmes parmi les heureux élus.

Au-delà des Etats-Unis, la liste fait la part belle au continent américain, du Canada (Alice Munro, Margaret Atwood) à l'Amérique latine (Isabel Allende, Gabriel Garcia Marquez). Seuls quelques européens (José Saramago, Helen Fielding, Ian McEwan, Jhumpa Lahiri) et un seul asiatique (Jaruki Murakami) ont été retenus par l'hebdomadaire, qui cite cependant des talents américains (Junot Diaz et Khaled Hosseini) ou britannique (Kazuo Ishiguro) venus d'ailleurs.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités