Michel Bussi et les cahiers de vacances squattent le Top 20 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 06.07.2016 à 15h41 (mis à jour le 06.07.2016 à 19h36) Meilleures ventes

Michel Bussi et les cahiers de vacances squattent le Top 20

Michel Bussi - Photo P. MATSAS.

13 cahiers de vacances sont classés dans le Top 20 des meilleures ventes hebdomadaires tandis que Michel Bussi occupe la pole position et la 4e place.

En ce début d'été, les parents ont préparé des vacances studieuses pour leur progéniture puisque pas moins de 13 cahiers de vacances édités chez Hachette Education ou Nathan se retrouvent dans le Top 20 hebdomadaire des meilleures ventes GFK/Livres Hebdo. Nathan vacances place ainsi cinq nouveautés dans le classement. La seule autre arrivée dans le Top 10 est celle du volume 52 du manga Fairy tail (en 14e position), publié chez Pika, juste avant le lancement de la Japan Expo.

L'autre triomphateur en librairie est Michel Bussi. Le romancier, assez rare dans les médias, était l'invité de la dernière de la saison d'On n'est pas couché, le 25 juin. Même si l'émission a subi quelques problèmes de courant, l'empêchant de se dérouler jusqu'au bout, elle a offert une exposition bienvenue au géographe. Maman a tort en format poche prend ainsi la tête des ventes tous formats et genres confondus, en progression d'une place et délogeant Guillaume Musso (L'instant présent, Pocket). Et son dernier roman, Le temps est assassin (Presses de la cité), est en hausse de sept places pour s'installer à la 4e position. C'est le seul livre en grand format du Top 20.

Dans la catégorie romans, on notera la très forte progression de Tout n'est pas perdu, de Wendy Walker (Sonatine), qui grimpe de 14 places (20e) et l'entrée de Belgravia de Julia Fellowes (Lattès) à la 31e position.

XO fait coup double dans les ventes d'essais et de documents avec Comme un enfant perdu de Renaud Séchan en tête et la hausse de 34 places de Vouloir toucher les étoiles de Mike Horn. La revue XXI, avec son n°35 consacré aux nouveaux aventuriers, entre à la huitième place. Et finissons avec Céline Dion, en concert en France depuis quelques jours, qui s'invite à la 49e place avec Céline et René, un amour invincible d'Elisabeth Reynaud (Les 2 Salamandres).
close

S’abonner à #La Lettre