Maxime Chattam boycotte Livre Paris | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 01.03.2017 à 16h47 (mis à jour le 03.03.2017 à 13h03) Manifestation

Maxime Chattam boycotte Livre Paris

Maxime Chattam - Photo JEAN-FRANÇOIS ROBERT

L’auteur dénonce sur Twitter le "prix d’entrée excessif" à la manifestation qui se déroulera du 24 au 27 mars à la porte de Versailles à Paris, alors que Livre Paris a baissé ses tarifs lorsque les billets sont achetés à l'avance.

Maxime Chattam a annoncé sur Twitter, le 28 février à 8 heures, qu’il ne participera pas à la 37e édition de Livre Paris, organisée du 24 au 27 mars, porte de Versailles (Paris 15e). En cause de son boycott, "le prix d’entrée excessif" du salon. L'auteur de L'Autre-monde (Albin Michel) estime qu’"on paye un livre, pas l’accès à la lecture (ou alors symbolique)". 
Une nouvelle politique tarifaire 

Lors de la conférence de lancement de la manifestation, le 24 février, Sébastien Fresneau, directeur du salon, a pourtant affiché la volonté d’ouverture de Livre Paris avec la mise en place d'une nouvelle politique tarifaire.

"L’accès au salon est gratuit pour les moins de 18 ans car la littérature est un enjeu important pour les jeunes, a-t-il affirmé, nous avons également revu notre grille tarifaire à la baisse pour l’ouvrir à tous", en réduisant les tarifs lorsque les billets sont achetés à l’avance.

Les tarifs varient donc entre 10 € (8 € en prévente), pour un accès en semaine, et 12 € (10 € en prévente), pour un accès en week-end, avec un tarif réduit à 6 €.

Entrer au salon avec ses propres livres
 
La critique de l’auteur sur la politique tarifaire de Livre Paris remporte l’approbation de la twittosphère, certains internautes dénonçant par ailleurs l’impossibilité d’entrer sur le salon avec ses livres.  Contactés par Livres Hebdo, les organisateurs de Livre Paris assurent que "ces critiques ne sont pas fondées et [que] les visiteurs sont tout à fait autorisés à apporter leurs propres ouvrages, en fonction des règles de sécurité", c'est-à-dire s'ils sont contenus dans des sacs à dos de taille inférieure au format A3, les valises et les sacs de voyages étant interdits. 
 

Bernard Pivot donne raison à Maxime Chattam

Invité dans l’émission Laissez-vous tenter, diffusée sur RTL, Bernard Pivot a donné raison à Maxime Chattam, déclarant que "La plupart des salons du livre sont gratuits, on entre gratuitement au salon du livre. Maxime Chattam a raison, ce n’est pas normal".

L’auteur y sera cependant présent pour faire la promotion de son dernier livre La mémoire n’en fait qu’à sa tête (Albin Michel). "L’éditeur m’a demandé d’y aller donc j’irai certainement. Mais c’est vrai que je suis un peu scandalisé par le fait qu’on demande de l’argent pour accéder aux livres, ce n’est pas normal", a-t-il conclu. 
 

Sur les mêmes thèmes (5 articles)

close

S’abonner à #La Lettre