Manu Larcenet s’impose dans le Top 20 | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 22.06.2016 à 18h27 (mis à jour le 23.06.2016 à 10h25) Meilleures ventes

Manu Larcenet s’impose dans le Top 20

Manu Larcenet. - Photo DR

Le 2e tome du Rapport de Brodeck, adaptation en BD par l’auteur du Combat ordinaire et de Blast du roman de Philippe Claudel, s’affirme déjà comme un succès.

L’indicible, le deuxième tome de la bande dessinée de Manu Larcenet (Dargaud) qui adapte le roman de Philippe Claudel Le rapport de Brodeck, fait son entrée en 18e position dans le Top 20 GFK/Livres Hebdo des meilleures ventes de livres, tous genres confondus, pour la semaine du 13 au 19 juin. Tiré d’emblée à 70000 exemplaires pour sa sortie le 17 juin, il marche sur les traces du premier volume, L’autre, qui s’est vendu à 73500 exemplaires depuis avril 2015.

L’album en noir et blanc, d’une grande maîtrise à la fois graphique et narrative, met en scène Brodeck, garde forestier dénoncé et déporté, chargé à son retour par le maire de raconter la visite de l’Anderer (l’autre) afin de dédouaner les villageois qui l’ont exécuté. Brodeck découvre alors en quelles circonstances son épouse, violée, a basculé dans la folie.

Parallèlement deux titres remontent en tête du Top 20: Comme un enfant perdu, de Renaud Séchan (XO), qui se hisse de la quatrième à la première place;  et XIII, vol. 24: L’héritage de Jason Mac Lane, d’Yves Sente et Iouri Jigounov (Dargaud), qui grimpe de la cinquième à la deuxième. Tandis que l’unique autre entrée de la semaine est Le secret du mari, de Liane Moriarty, au Livre de poche (19e dans le palmarès). Ce best-seller australien, vendu dans 35 pays dont les Etats-Unis où il s’est écoulé à 2 millions d’exemplaires, raconte l’histoire de Cécilia, qui tombe par hasard sur une lettre de son mari, "à n’ouvrir qu’après ma mort", avouant un geste atroce pendant l’adolescence. Mais le mari est bien vivant…
close

S’abonner à #La Lettre