L'IFLA lance officiellement sa “Déclaration de Lyon” | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 18.08.2014 à 12h10 (mis à jour le 18.08.2014 à 13h11) Stratégie

L'IFLA lance officiellement sa “Déclaration de Lyon”

Photo LA CITÉ DES CONGRÈS DE LYON OÙ SE DÉROULE LE CONGRÈS DE L'IFLA DU 16 AU 22 AOÛT 2014

Déjà signé par 125 organismes du monde entier, le texte élaboré par l'International Federation of Library Associations, qui tient actuellement son congrès annuel à Lyon, vise à inciter les Nations Unies à inscrire l'accès à l'information dans les objectifs de leur prochain programme de développement.

Alors que l'Organisation des Nations Unies négocie actuellement son nouveau programme de développement qui servira de cadre pour les dix prochaines années, l'IFLA (International Federation of Library Associations) a lancé officiellement lundi 18 août à Lyon, où se tient actuellement son congrès annuel, la "Déclaration de Lyon". Celle-ci demande aux membres de l'ONU d'inscrire l'accès à l'information dans leurs objectifs. “Nous appelons les Etats membres des Nations Unies à s'engager, à l'échelle internationale, à utiliser le programme de développement post-2015, pour faire en sorte que chaque individu ait accès aux informations nécessaires en vue de la promotion du développement durable et des sociétés démocratiques et soit en mesure de comprendre, utiliser et partager ces informations”, indique la Déclaration.

Les bibliothèques peuvent encourager les gens à participer plus activement à la vie citoyenne, ce qui est indispensable à la construction de sociétés fortes et démocratiques”, a rappelé la présidente de l'IFLA, Sinikka Sippilä, incitant tous les professionnels à faire circuler largement cette déclaration dans leur pays afin de recueillir le plus grand nombre de signatures.

En circulation depuis plusieurs mois avant son lancement officiel, la Déclaration de Lyon a déjà récolté la signature de 125 institutions et associations appartenant au monde des bibliothèques mais également des secteurs de l'éducation ou des technologies de l'information.

Le recueil de signatures se poursuivra jusqu'en 2015.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre