Les librairies italiennes reprennent leur activité | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 14.04.2020 à 14h53 (mis à jour le 14.04.2020 à 15h00) Crise sanitaire

Les librairies italiennes reprennent leur activité

La librairie La Feltrinelli, à Rome - Photo VINCY THOMAS.

L'Italie a autorisé quelques nouveaux commerces, dont les librairies, à rouvrir leurs portes. Un déconfinement progressif qui est aussi constaté dans quelques autres pays européens.

Si l’Italie a prolongé le 10 avril le confinement de ses citoyens jusqu’au 3 mai, après avoir enregistré plus de 20465 morts suite au Covid-19, une relance graduelle de l’activité a été annoncée.

Les librairies mais aussi les magasins de vêtements pour enfants et bébés et les papeteries pourront rouvrir dès mardi 14 avril, en respectant toutes les mesures d’hygiène nécessaire.
 
« La réouverture des librairies est une première étape pour que le secteur du livre revienne à une situation normale et puisse émerger de la très grave crise dans laquelle nous nous trouvons tous »,  a réagi l’Association italienne des éditeurs (AIE), qui continue de réclamer une aide d’urgence pour les éditeurs comme pour les libraires.
 
« Bien sûr, c'est à chaque libraire de décider la réouverture de son magasin, pour protéger la santé des clients et des libraires, valeur première pour nous tous », rappelle Ricardo Franco Levi, président de l’AIE.

Espagne, Autriche, Pologne...
 
Plusieurs pays européens ont amorcé un déconfinement progressif, en rouvrant certains types de magasins ou les écoles. En Espagne, les commerces restent cependant fermés jusqu’au 26 avril. En Pologne, les commerces devraient pouvoir reprendre leur activité à partir du 19 avril. En Autriche, les magasins dont la surface est inférieure à 400 m2 ont pu rouvrir la semaine dernière, mais les centres commerciaux et les grandes surfaces ne pourront le faire qu’à partir du 1er mai.
 
En France, si la situation le permet, les librairies devraient pouvoir être ouvertes à compter du 11 mai.
 
close

S’abonner à #La Lettre