Tribune

"Les dernières pages du Parefeuille"

"Les dernières pages du Parefeuille"

Dans une tribune envoyée à Livres Hebdo, Yves et Monelle Mandagot, fondateurs de la librairie Le Parfeuille, souhaitent remercier la chaîne du livre.

Auteur de la tribune

Livres Hebdo

Fondateurs de la librairie Le Parfeuille à Uzès, Yves et Monelle Mandagot remercient la chaîne du livre alors que leur établissement a été rachetée par six actionnaires. Elle rouvrira en mars 2021 sous le nom de la Librairie de la Place aux herbes. 
-----------

En l'appelant Le Parefeuille nous avons voulu marquer d'emblée notre attachement à cette région que nous découvrions et que nous souhaitions accompagner dans son animation et son essor.

Aujourd'hui, au travers de Livres Hebdo, c'est à toute une famille dont nous faisions partie que nous souhaitons nous adresser. Les auteurs en premier lieu sans qui nous, libraires, ne serions rien. Nous en avons reçus beaucoup, ils ont pu parler de leur écriture, de leurs aventures fictionnelles et nous leur avons permis de rencontrer leurs lecteurs. Les éditeurs eux aussi ont été très présents dans la librairie, venus présenter leur travail éditorial, leurs relations avec les écrivains. Ceux qui nous rattachaient à eux, les commerciaux, les représentants ont toujours été respectés dans leur difficile travail. Les attachées de presse à qui nous sommes reconnaissants de nous avoir ouvert les portes de tant d'auteurs. De tous nous garderons ce qui constitue le roman du Parefeuille, notre histoire, et aussi un cercle d'amitiés. Nous sommes heureux d'avoir pu partager ces moments riches de culture avec les habitants d'Uzès, les lecteurs venus de toute part, surtout quand nous leur avons donné lectures par des comédiens mettant tout leur art à faire vibrer les voûtes du Parefeuille. 

Nous avons aimé notre travail, nous avons souhaité qu'une librairie perdure après notre départ, nous avons attendu, toujours avec la même ferveur, que se présente l'opportunité que nous voulions. Nous sommes heureux que M. Vincent Barbare et son associé M. Jean-François Camilleri se soient présentés à nous et nous leur souhaitons, ainsi qu'à toute l'équipe qu'ils ont constituée autour d'eux, beaucoup de lecteurs.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités