Les algorithmes d’Amazon profitent aux livres conspirationnistes | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, avec Le Figaro, le 06.03.2019 à 17h47 (mis à jour le 07.03.2019 à 07h22) E-COMMERCE

Les algorithmes d’Amazon profitent aux livres conspirationnistes

Photo © DR

Un livre reprenant la théorie du complot "Qanon" a récemment fait partie des 75 meilleures ventes de livres aux Etats-Unis sur Amazon.

Le livre anonyme Qanon: an invitation to the Great Awakening  (Qanon: une invitation au grand réveil, en français) qui est le prolongement du phénomène complotiste visible dans les meetings de Donald Trump (sur une supposée organisation criminelle internationale de trafic d’enfants et de pédophilie, dans laquelle seraient impliqués Barack Obama et Hillary Clinton), a fait partie des 75 meilleures ventes de livres sur Amazon aux Etats-Unis, suite à son placement dans la catégorie "dernières nouveautés". Les contenus de cette section sont générés par le fameux système algorithmique du géant de l'e-commerce, qui semble profiter aux ouvrages conspirationnistes selon un article paru dans le Figaro

Prétextant un tri automatique, la plateforme refuse de faire la transparence sur ses algorithmes. Selon le quotidien, les chercheurs du CNRS et de la Northern University ont mené des expériences et établi que les algorithmes des plateformes de commerce auraient tendance à favoriser les contenus qui suscitaient un "engagement", pouvant se manifester dans le nombre de vues, de commentaires ou partages. Il existerait donc un lien entre les émotions positives ou négatives suscitées par un contenu et le taux d’engagement qu’il suscite. Cela expliquerait le succès de théories complotistes sur la plateforme de e-commerce puisque ces théories jouent avec ces émotions des internautes.
 
En France, les livres anti-vaccins concernés
 
Dans l’Hexagone, les algorithmes profiteraient essentiellement aux théories anti-vaccins. Les recherches autour des vaccins dans la catégorie "livres français" sur Amazon font toujours remonter actuellement un livre de Michel de Lorgeril, ex-cardiologue et chercheur au CNRS,  Analyse scientifique de la toxicité des vaccins connu pour ses positions anti-vaccins au sommet de ses propositions.

Une enquête de CNN Business publiée le 27 février dernier a démontré que les anti-vaccins prenaient de l’importance sur Amazon Prime à travers la sélection des livres et des vidéos. Le 1er mars, Amazon a indiqué avoir fait disparaître les vidéos anti-vaccins de sa plateforme.
close

S’abonner à #La Lettre