L’éditrice Xu Xiao emprisonnée en Chine | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 17.12.2014 à 18h39 (mis à jour le 17.12.2014 à 19h00) Liberté d’expression

L’éditrice Xu Xiao emprisonnée en Chine

Xu Xiao, à gauche, avec l'écrivain Zheng Shiping, lors d'une lecture en 2012. - Photo SINOSPHERE/CHINAFOTOPRESS

Xu Xiao, éditrice et auteure basée à Pékin, a été emprisonnée après une vague d’arrestation à Hong Kong fin novembre. 

Xu Xiao est une éditrice et auteure chinoise nommée cette année pour le Freedom to Publish Prize que décerne l’Union internationale des éditeurs (UIE). Elle a été arrêtée le 26 novembre lors d’une arrestation massive d’opposants et de critiques au gouvernement chinois à Hong Kong. Plusieurs activistes, journalistes et éditeurs pro-démocratie ont été envoyés en prison.
 
L’UIE a immédiatement appelé le gouvernement chinois à relâcher Xu Xiao, éditrice en chef de Caixin Studio et de New Century Publications. Elle est actuellement retenue dans le plus grand centre de détention de Pékin, pour des motifs d’atteintes à la sécurité nationale. En octobre dernier, elle faisait partie de la dernière liste des écrivains bannis par la China’s General Administration of Press and Publications.  
 
“Xu Xiao a énormément contribué à l’édition chinoise ces trois dernières décennies. Aujourd’hui, elle est persécutée pour le simple fait d’exercer son métier, et pour affirmer pacifiquement sa liberté d’expression”, a déclaré la présidente du prix Freedom to Publish, Ola Wallin. “Cette nouvelle vague de répression est malavisée et dangereuse. La Chine doit absolument relâcher Xu Xiao”.
 
De son côté, José Borghino, directeur de la politique de l’UIE a appelé à la libération inconditionnelle et immédiate de “tous les écrivains et éditeurs ayant été injustement arrêtés”. 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre