L’écrivain anglais Peter Mayle, amoureux de la Provence, est mort | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 19.01.2018 à 15h12 (mis à jour le 19.01.2018 à 16h00) Disparition

L’écrivain anglais Peter Mayle, amoureux de la Provence, est mort

Peter Mayle.

L’auteur du best-seller Une année en Provence (Nil, 1994) est décédé jeudi 18 janvier, à l’âge de 78 ans. Il avait été fait chevalier de la Légion d’honneur en 2002 pour sa contribution à la culture française.

Né à Brighton en Angleterre, l’écrivain Peter Mayle s’est éteint à 78 ans, jeudi 18 janvier,  "dans un hôpital près de chez lui, dans le sud de la France", a annoncé la maison d’édition américaine Alfred A. Knopf. NiL éditions, qui a publié l’essentiel de ses romans en France, a fait savoir par communiqué son "immense tristesse d’apprendre la mort de Peter Mayle, le plus provençal des écrivains britanniques".
 
L’auteur était un amoureux de la Provence, région où il était venu s’installer, près de Ménerbes (Vaucluse), en 1987, après avoir travaillé dans la publicité à New York et à Londres. Depuis les années 1990, ses romans consacrés à sa région d’adoption connaissaient un franc succès. Vendu à six millions d’exemplaires, son best-seller Une année en Provence (Nil, 1994) a été traduit en 17 langues et adapté en série télévisée au Royaume-Uni.
 
Pour sa contribution à la culture française, avec des romans comme Provence toujours (NiL, 1995), Le Diamant noir (Nil, 1999), Le Bonheur en Provence (NiL, 2000) ou encore Un bon cru (NiL, 2005), adapté au cinéma par Ridley Scott en 2006, sous le titre Une grande année, Peter Mayle a été fait chevalier de la Légion d’honneur en 2002.
 
Ces dernières années, l’auteur s’était lancé dans une série de romans policiers avec Embrouille en Provence (NiL, 2013), Embrouille en Corse (NiL, 2016) et Embrouille à Monaco (NiL, 2017).

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre