Manifestation

Le Salon du livre de Tanger célèbre les "Afriques"

Le Salon international de Tanger des livres et des arts se déroule du 7 au 11 mai 2014. - Photo SALON INTERNATIONAL DE TANGER

Le Salon du livre de Tanger célèbre les "Afriques"

Du 7 au 11 mai 2014, le Salon international de Tanger des livres et des arts interroge l’identité africaine autour de rencontres avec de nombreux artistes.

J’achète l’article 1.50 €

Par Souen Léger,
Créé le 05.05.2014 à 16h39,
Mis à jour le 05.05.2014 à 17h00

"Afriques" au pluriel proclame l’affiche du 18e Salon international de Tanger des livres et des arts. La manifestation, qui se tiendra du 7 au 11 mai au Palais des Institutions italiennes, s’interroge sur l’africanité du Maroc et plus largement sur les identités des pays d’Afrique.
 
Cette thématique, après celle de la révolution numérique en 2012 et celle de l’éloge de la lenteur en 2013, pose aussi la question de l’avenir et du développement d’un continent aux mille facettes. "Le 18e Salon International de Tanger des livres et des arts 2014, installé à la jonction entre l’Europe et l’Afrique, nous permettra de revenir sur ces questions centrales pour notre avenir à tous, et celui du Maroc en particulier, de la géographie, de l’histoire, des flux démographiques, des échanges économiques, de la création intellectuelle et artistique sur ce continent fragmenté”, explique le communiqué.
 
Plusieurs tables rondes sont prévues dont "Voix d’Afrique" qui réunit les écrivains Eugène Ebodé, Alain Mabanckou, Léonora Miano, Henri Lopes et Kébir Mustapha Ammi. Au programme également, des réflexions sur le pluralisme linguistique en Afrique, la diffusion de la littérature et des savoirs d’Afrique, ou encore la solidarité et le développement économiques.
 
Organisé chaque année depuis 1996 par l’Institut français du Maroc, le salon littéraire met aussi à l’honneur le théâtre, les arts plastiques, le cinéma et la musique avec de nombreux spectacles.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités