reconfinement

Le Salon de Montreuil revoit ses plans

Jeune lecteur au Salon du livre de jeunesse de Montreuil
en 2019 - Photo OLIVIER DION

Le Salon de Montreuil revoit ses plans

Le Salon du livre et de la presse jeunesse envisage une édition "solidaire", du 2 au 7 décembre, à Montreuil, en Seine-Saint-Denis et partout en France.

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 30.10.2020 à 18h11,
Mis à jour le 30.10.2020 à 19h00

Les 200 auteurs qui ont accepté l’invitation du salon rencontreront, sous de multiples formes, leur jeune public, du 2 au 7 décembre.

Les organisateurs prévoient notamment, dans les librairies indépendantes, l’achat massif par le salon des ouvrages des invités. Ces ouvrages seront acheminés à des dizaines de milliers d’enfants du département de Seine-Saint-Denis, dans les établissements scolaires, les centres sociaux, les IME, les établissements hospitaliers, les structures  de l’aide sociale à l’enfance.

La mise en place "hors les murs" d'un réseau partenaire de 500 librairies, bibliothèques et centres culturels, qui avaient déjà accepté d’être des relais décentralisés et d’accueillir des temps du salon (mise en avant des "Pépites", prix littéraires, reproduction de l’exposition du salon...) est également programmée. Dans ce cadre, un appel est lancé au public pour se mobiliser en librairie, du 2 au 7 décembre et au-delà, pour acheter les albums, les romans,  les documentaires, les bandes dessinées, les mangas que beaucoup viennent d’habitude acheter à Montreuil.

Les organisateurs souhaitent aussi diffuser la chaîne télévision du salon en direct, de 10h à 17h, et en replay, en ligne, sur la TNT et toutes les box Internet et en partenariat avec Via Grand Paris. Au progamme :  émissions littéraires, leçons de dessins, rendez-vous autour de la littérature de jeunesse, flashs infos édition, expositions animées... et un système de visioconférences pour maintenir les rencontres scolaires et les échanges professionnels.

Le SLPJ espère encore qu’il sera possible de monter à Montreuil, en extérieur, la grande exposition du salon, "comme signe manifeste, optimiste et résolu de la nécessité absolue, pour les enfants, de s’évader "La Tête dans les images"".





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités